Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un père force sa fille à abandonner son bébé – 30 ans plus tard, l’enfant revient et révèle l’impensable

Tant qu’il y a de l’espoir, rien n’est impossible. Et quand les choses sont supposées arriver, le destin finit toujours par s’arranger pour qu’elles arrivent.

Cette histoire en est un excellent exemple. Ça commence par une situation tragique : une jeune femme est forcée de donner son bébé en adoption après que son père ait refusé d’accepter le père de l’enfant. 30 ans plus tard, la femme reçoit un appel inattendu qui mènera à une rencontre improbable.

Je ne sais pas si les évènements de cette histoire sont réels. Mais quoi qu’il en soit, son message est fort : certaines personnes sont faites pour être ensemble.

Cette histoire est un peu longue, mais je promets qu’elle vaut la peine. J’ai été profondément émue et à la fin je n’ai pas pu retenir mes larmes.

« Est-ce que c’est Jenna? » a demandé la voix au téléphone.

Jenna a serré son téléphone d’une main tremblante. Cette voix ressemblait exactement à celle de son papa.

Pendant trente ans Jenna a attendu que ce jour arrive. Il semble que les enfants adoptés veulent tous connaitre leurs familles naturelles. Jenna a ressenti de la crainte, mais aussi de la joie en parlant au jeune homme au téléphone.

En 1967, Jenna était amoureuse de David. Mais David habitait la partie pauvre de la ville. Le père de Jenna était dominant et abusif, et il ne voulait pas la laisser sortir avec David. Avec l’aide de leurs amis, ils arrivaient quand même à se voir.

Quand Jenna a découvert qu’elle était enceinte, son père a été fou de rage. Il a forcé l’adolescente à aller vivre chez une tante jusqu’à la naissance du bébé.

Le cœur brisé, David a rejoint l’armée et est allé se battre au Vietnam. Il a écrit des lettres à Jenna, mais son père les jeta toutes. David a même essayé d’écrire des lettres à l’une des amies de Jenna, en espérant recevoir des nouvelles de la fille qu’il aimait. Jenna n’a jamais reçu ses lettres, et elle ne savait pas comment contacter David.

Jenna est retournée à la maison après la naissance du bébé. Elle rêvait sans cesse du tout petit bébé qu’elle avait tenu dans ses bras pendant seulement quelques secondes. Elle se demandait à quoi ressemblaient ses parents adoptifs. Où ils habitaient, et à quoi ressemblait le bébé. Elle rêvait aussi du jour où elle serait assez âgée pour quitter la maison et son père. Après son bac, Jenna est allée à l’université, puis a eu un bon travail dans une grande ville. Elle n’est jamais retournée dans sa ville natale, elle était toujours en colère contre son père parce qu’il ne lui avait pas permis de garder son enfant et d’épouser David.

À cause des souvenirs d’un amour perdu et d’un fils qu’elle avait dû donner en adoption, Jenna ne s’est jamais mariée. Elle était enseignante. Elle passait son temps à aider des organisations aidant des femmes battues et des mères célibataires. Jenna a passé toute sa vie d’adulte à aider les autres.

Mais, dans un coin de son esprit, elle a toujours su que ce jour viendrait. Son fils finirait par la trouver et voudrait savoir pourquoi elle ne l’avait pas aimé assez pour le garder.

« Pouvons-nous nous rencontrer bientôt ? » a demandé le jeune homme. Il s’appelait Bradley. Jenna a accepté de le rencontrer. Il avait trente ans, il était marié et avait deux enfants.

Après avoir raccroché, Jenna a réalisé qu’elle aurait aimé avoir demandé à Bradley s’il avait pu retrouver David. Elle a mis l’idée de côté et a commencé à préparer la visite de son fils.

Devoir attendre deux semaines pour voir son fils était très dur pour Jenna. Elle était excitée à l’idée d’enfin rencontrer son fils, mais aussi anxieuse à l’idée qu’il ne l’aimerait pas ou qu’il ne comprendrait pas.

Le jour J est finalement arrivé. Jenna s’est rendue à l’aéroport avec deux heures d’avance parce qu’elle était trop nerveuse pour rester seule chez elle. Elle piétinait et se mordait les ongles.

Le vol de Bradley a finalement atterri. Jenna s’est rapprochée autant que possible des portes en étirant le cou pour essayer de voir la famille qui allait être sienne.

Soudain, il était là, juste devant elle. Il l’a serré très fort dans ses bras en la soulevant. C’est la première fois en trente ans qu’elle le tenait dans ses bras. Ils sont restés dans les bras l’un de l’autre et ont pleuré pendant plusieurs minutes. Puis, un petit garçon a tiré sur la chemise de Bradley.

« Papa, j’ai soif. » Jenna a serré son petit-fils dans ses bras, puis elle en a fait de même avec sa petite-fille. Le petit garçon s’est ensuite mis à courir vers un autre homme. « Grand-père ! » a-t-il crié.

Jenna était stupéfaite. Ce n’était pas possible. Comment? Était-ce vraiment lui?

Bradley a embrassé Jenna sur la joue. « Oui, c’est vraiment lui. Je l’ai retrouvé la semaine dernière, et il est resté chez nous depuis. Il était très excité de savoir que je te rencontrais. Il ne s’est pas marié non plus, tu sais. »

David a pris le petit garçon dans ses bras. Puis ses yeux ont croisé ceux de Jenna. Il a doucement reposé le garçon. En un instant il a rejoint Jenna. Il l’a tenu un long moment dans ses bras avant de reculer pour la regarder de nouveau.

Le weekend se termina bien trop tôt. Jenna promit à Bradley et sa femme de leur rendre visite quelques semaines plus tard. David accompagna Bradley et sa famille à l’aéroport.

« Où va ton avion ? » a demandé Jenna.

« Je ne prends pas l’avion, » a-t-il répondu. « J’ai prolongé mes vacances. Nous avons beaucoup d’années à rattraper. »

Bradley a pu être présent lors du mariage de ses parents qui a eu lieu à Noël quelques mois plus tard.

Oui, il y a vraiment des histoires qui finissent bien. »

N’oubliez pas de partager si vous aussi vous croyez que l’amour surmonte tous les obstacles!

Publié par  Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...