Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

La principale devient folle quand un père emmène ses enfants en vacances – regardez la réponse du père

Quand les enfants ne vont pas à l’école, ça peut être très difficile. Les enseignants doivent prendre du temps pour que les élèves rattrapent le temps perdu et ne soient pas en retard par rapport à leurs camarades de classe.

Mais si les parents s’assurent que leurs enfants rattrapent les cours perdus, des vacances en familles peuvent être aussi instructives que quelques jours d’école.

Michael Rossi a longtemps rêvé de participer au Marathon de Boston. Alors, quand il a finalement décidé de le faire, il a voulu emmener toute sa famille pour un voyage inhabituel. Et dans la mesure où ses enfants allaient rater quelques jours d’école, Michael a planifié des visites éducatives dans les lieux historiques de la ville. Le but était de permettre à ses enfants de découvrir l’histoire de l’Amérique d’une autre façon.

Cependant, la principale de l’école n’approuvait pas la décision de Michael et lui a écrit une lettre pour exprimer son mécontentement.

AWM

Voici ce que la principale a écrit:

« Chers M. et Mme Rossi:

J’ai cru comprendre que votre famille a récemment pris des vacances en famille. Je voudrais vous signaler que l’Abington School District ne considère pas les vacances en famille comme une excuse valable pour des absences, peu importe les activités, effectuées pendant le voyage. L’école n’est pas en mesure de surveiller les vacances en famille ou d’évaluer la nature éducative des vacances en famille. Les dates auxquelles les enfants se sont absentés sont considérées comme non justifiées. Une accumulation d’absences non justifiées peut nous pousser à faire un rapport à l’officier responsable des presences et consisterait en une violation des règlements de l’école au sujet du taux de présence.

Veuillez me contacter si vous avez des questions. Merci.”

Le père n’a pas apprécié la critique et lui a immédiatement répondu:

Chère Madame la Principale,

Bien que j’apprécie votre préoccupation au sujet de l’éducation de nos enfants, je peux vous promettre qu’ils en ont appris autant pendant cinq jours à Boston qu’en toute une année à l’école.

Nos enfants ont eu une expérience exceptionnelle, une qui ne peut être répliquée dans une salle de classe ou en lisant un livre.

Durant les 3 jours d’école qu’ils ont ratés (jours durant lesquels il y avait des examens qu’ils auraient pu faire à n’importe quel moment) ils en ont appris davantage au sujet du dévouement, de l’engagement, de l’amour, de la persévérance, du fait de devoir surmonter des obstacles, de la fierté civique, du patriotisme, de l’histoire américaine, des arts culinaires et de l’exercice physique.

Ils ont regardé leur père surmonter des blessures, le mauvais temps, la mort d’une personne bien aimée et de nombreux autres obstacles afin d’atteindre un objectif personnel important.

Ils ont aussi vu l’amour et le soutien de milliers d’autres personnes qui encourageaient des gens qui avaient un objectif commun.

Au marathon, ils ont regardé des coureurs aveugles, des coureurs avec des membres prosthétiques et des maladies handicapantes et des gens qui couraient pour des levées de fonds pour de grandes causes dans l’un des marathons les plus prestigieux et historiques au monde.

Ils ont aussi rendu hommage aux victimes d’un acte de terrorisme et ont appris que peu importe ce qu’il se passe, les terroristes ne peuvent pas abattre l’esprit américain.

Ce sont des choses qu’ils ne peuvent pas vraiment apprendre dans une salle de classe.

Facebook/MikeRossi

De plus, nos enfants ont parcouru le Freedom Trail, visité le site du Boston Tea Party, du Boston Massacre et les tombes de plusieurs signataires de la Déclaration de l’Indépendance.

Ce sont des choses qu’ils VONT apprendre à l’école dans un an ou plus. Alors, nos enfants ont en fait pris de l’avance.

Ils ont aussi visité un aquarium, gouté de la bonne cuisine, passé de nombreuses heures à marcher et nager.

Nous apprécions les efforts des merveilleux des enseignants et du personnel et nous chérissons l’éducation qu’ils reçoivent à Rydal Elementary School. Nous aimons vraiment notre école.

Mais je n’hésiterais pas à les tirer de l’école de nouveau pour une expérience comme celle qu’ils ont eue pendant cette semaine.

Merci de votre temps,

Cordialement,

Michael Rossi

Père

Facebook/MikeRossi

Rossi a ensuite posté un commentaire pour clarifier son point de vue:

Juste pour clarifier certaines choses:

Je ne suis pas en colère.

Je n’ai aucun problème avec l’école, les enseignants ou la principale.

Nous n’avons pas demandé à ce que nos enfants soient « excusés. »

Nous les enlèverons de la classe quand nous le jugerons nécessaire.

Je n’ai pas voulu faire quelque chose de viral.

Je n’aime pas attirer l’attention.

Merci

Même si je pense que l’éducation que fournissent les écoles publiques est indispensable, je pense aussi que ce père a dit plusieurs choses importantes.

Partagez si vous pensez que la réponse de son père était parfaite!

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime
 

En savoir plus ...