Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Tout le monde croyait que l’enfant de 5 ans avait une tumeur – jusqu’à ce que l’incroyable vérité soit révélée

J’ai lu beaucoup d’histoires à propos des jeunes mamans au fil des années. Mais des histoires comme celle-ci prouve le corps humain referme encore des mystères. Et même après toutes ces avancées scientifiques qui ont été faites durant toutes ces années, le corps humain nous surprend encore !

Les grossesses des adolescentes sont parfois difficiles. Mais ce n’est rien à comparer à la grossesse des enfants. Dans la plupart des cas, cela implique l’exploitation sexuelle des mineurs et une mère qui n’est en aucune façon préparée à être parent.

Alors c’est dur d’imaginer comment était la vie pour Lina Medina, la plus jeune maman dans l’histoire médicale. Elle avait seulement cinq ans, sept mois et 21 jours quand elle a accouché de son fils.

Et l’homme qui a violé la petite fille n’a jamais été puni.

 

Lina Medina est née en 1933 dans la ville pauvre et retirée de Ticrapo, au Pérou. Elle vivait dans les quartiers surpeuplés avec ses parents et ses frères et sœurs.

Quand Lina avait quatre ans, son papa avait remarqué quelque chose d’étrange : le ventre de sa fille gonflait comme un ballon.

Après quelque temps, le ventre de Lina était le sujet de conversation de la ville, et plusieurs personnes pensaient qu’elle avait un démon à l’intérieur d’elle. Son père avait même contacté des guérisseurs et shamans pour voir ce qu’ils pouvaient faire pour le retirer.

© YouTube

 

Rien ne marchait, et la famille de Lina a commencé à suspecter qu’elle avait une tumeur. Finalement, ils sont partis dans la ville de Pisco et ont emmené la petite fille dans l’hôpital de la ville.

Là-bas, ils ont rencontré Gerardo Lazado, un médecin qui, comme les parents de Lina, suspectait en premier qu’elle avait une tumeur.

Mais très vite, il a découvert qu’il avait tort et la choquante vérité a été dévoilée.

Lina était enceinte de sept mois.

Le médecin n’en croyait pas ses yeux. Il a contacté des spécialistes renommés de Lima, la capitale du pays. Mais ils ont juste confirmé ce que Lozado avait découvert.

© YouTube

Le 14 mai 1939, quand Lina n’avait que cinq ans, elle a accouché d’un bébé en bonne santé par césarienne. Il pesait 2.7Kg et mesurait 48cm. Il a été nommé Gerardo en hommage au médecin, d’après le New York Post.

La grossesse de Lina a fait les grands titres à travers le monde et été publiée partout du New York Times aux États-Unis jusqu’au Daily Telegraph en Angleterre. Elle a fait les gros titres côte à côte avec les titres de la Seconde Guerre mondiale.

© YouTube

Lina a reçu beaucoup d’offres pour voyager avec son fils vers les États-Unis et pour faire des tests médicaux. Mais les parents de Lina ont refusé et le président du Pérou de l’époque, Oscar Benavides, a adopté une loi pour les protéger afin qu’ils ne puissent pas être utilisés pour se faire de l’argent et il a aussi promis qu’il allait pourvoir à leurs besoins pour la vie. Malheureusement, Lina n’a jamais vu un centime.

© YouTube

Personne ne croyait qu’une aussi jeune fille pouvait tomber enceinte et accoucher sans problème.

Dans sa ville, Lina était vue comme la « vierge Marie. » Des villageois supposaient que son enfant était le fils de dieu.

Mais les autorités n’ont pas avalé cette explication. Ils ont suspecté qu’elle a été violée par son père. Arrêté par la police pour être interrogé et ils l’ont enfermé pendant quelques jours. Mais ils n’avaient pas de preuve contre lui et l’ont relâché. Peu après, les soupçons se sont tournés vers un de ses frères, qui souffrait de troubles mentaux.

Une autre piste avait conduit la police vers le jardinier de la famille. Il avait disparu sans laisser de trace quand la grossesse de Lima avait été confirmée.

Mais l’identité du monstre et père de cet enfant est toujours un mystère aujourd’hui, 78 ans plus tard. Lina n’a jamais voulu en parler, malgré la persistance de la presse.

© YouTube

Plusieurs années après la naissance miraculée, les médecins du Pérou ont découvert qu’elle souffrait d’une forme très rare de trouble hormonal du gland pituitaire.

D’après l’American College of Obstetricians and Gynecologists, Lina a eu ses premières règles quand elle avait huit mois et quand elle avait quatre ans, elle était déjà dans la puberté. Quand elle a accouché, Lina avait déjà le corps développé d’une femme adulte. Elle détient un record, et il n’existe qu’un cas similaire en Russie.

© YouTube

Évidemment, Lina ne pouvait pas prendre soin de son enfant, et Gerardo a été élevé par ses grands-parents. Pendant longtemps, le garçon croyait que Lina, qui jouait avec les mêmes jouets, était sa sœur. Quand il a eu 10 ans, Gerardo a su la vérité à propos de sa véritable mère.

La vie n’était pas facile pour la jeune mère. Mais heureusement, elle avait un ange gardien : le docteur qui a mis au monde son bébé. Il a ensuite employé Lina comme secrétaire dans sa clinique. Dans l’image ci-dessous, vous pouvez voir Lina adulte avec son fils.

© YouTube

Il a fallu un bon moment à Lina avant de redevenir maman. Quand elle a eu 30 ans, Lina a épousé un homme du nom de Ricardo Jurado, et a eu son second bébé à l’âge de 38ans.

Le fils de Lina, Gerardo, est mort à l’âge de 40ans à cause d’une maladie des os.

Lina et Ricardo sont allés Mexique et ont vécu là-bas pendant plusieurs années avant de retourner au Pérou et de s’installer dans un quartier pauvre et dangereux qu’on appelait « Little Chicago. »

Le couple avait construit une maison là-bas, mais le gouvernement l’a détruite dans les années 80 pour faire place à une autoroute.

Puis, il semblerait que la chance ait finalement souri à Lina. En 2002, un gynécologue du nom de José Sandoval s’est intéressé au cas de Lina. Il a demandé au gouvernement de donner à Lina ce qu’il avait promis quand elle était encore une petite fille. Et Lina avait finalement reçu l’argent.

Le mari de Lina a expliqué aux médias que les persécutions persistantes des journalistes au fil des années, ont rendu sa femme introvertie.

© YouTube

La femme qui a aujourd’hui 83 ans a toujours été harcelée par la presse, qui était obsédée par la révélation du plus petit détail de son histoire.

Mais Lina a toujours gardé le silence et a décliné tous les interviews elle a reçus. Et c’est peut-être pour ça que le secret de sa grossesse continue à fasciner le monde aujourd’hui.

Je ne peux imaginer à quel point c’était difficile pour cette fille de donner naissance et devenir maman à ce jeune âge. Ça devait être très difficile, particulièrement quand on pense qu’après toutes ces années, ils n’ont jamais pu attraper le monstre qui lui avait fait ça ! Partagez cette histoire si, comme moi, elle vous a ému.

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...

Tout le monde croyait que l’enfant de 5 ans avait une tumeur – jusqu’à ce que l’incroyable vérité soit révélée

J’ai lu beaucoup d’histoires à propos des jeunes mamans au fil des années. Mais des histoires comme celle-ci prouve le corps humain referme encore des mystères. Et même après toutes ces avancées scientifiques qui ont été faites durant toutes ces années, le corps humain nous surprend encore !

Les grossesses des adolescentes sont parfois difficiles. Mais ce n’est rien à comparer à la grossesse des enfants. Dans la plupart des cas, cela implique l’exploitation sexuelle des mineurs et une mère qui n’est en aucune façon préparée à être parent.

Alors c’est dur d’imaginer comment était la vie pour Lina Medina, la plus jeune maman dans l’histoire médicale. Elle avait seulement cinq ans, sept mois et 21 jours quand elle a accouché de son fils.

Et l’homme qui a violé la petite fille n’a jamais été puni.

 

Lina Medina est née en 1933 dans la ville pauvre et retirée de Ticrapo, au Pérou. Elle vivait dans les quartiers surpeuplés avec ses parents et ses frères et sœurs.

Quand Lina avait quatre ans, son papa avait remarqué quelque chose d’étrange : le ventre de sa fille gonflait comme un ballon.

Après quelque temps, le ventre de Lina était le sujet de conversation de la ville, et plusieurs personnes pensaient qu’elle avait un démon à l’intérieur d’elle. Son père avait même contacté des guérisseurs et shamans pour voir ce qu’ils pouvaient faire pour le retirer.

© YouTube

 

Rien ne marchait, et la famille de Lina a commencé à suspecter qu’elle avait une tumeur. Finalement, ils sont partis dans la ville de Pisco et ont emmené la petite fille dans l’hôpital de la ville.

Là-bas, ils ont rencontré Gerardo Lazado, un médecin qui, comme les parents de Lina, suspectait en premier qu’elle avait une tumeur.

Mais très vite, il a découvert qu’il avait tort et la choquante vérité a été dévoilée.

Lina était enceinte de sept mois.

Le médecin n’en croyait pas ses yeux. Il a contacté des spécialistes renommés de Lima, la capitale du pays. Mais ils ont juste confirmé ce que Lozado avait découvert.

© YouTube

Le 14 mai 1939, quand Lina n’avait que cinq ans, elle a accouché d’un bébé en bonne santé par césarienne. Il pesait 2.7Kg et mesurait 48cm. Il a été nommé Gerardo en hommage au médecin, d’après le New York Post.

La grossesse de Lina a fait les grands titres à travers le monde et été publiée partout du New York Times aux États-Unis jusqu’au Daily Telegraph en Angleterre. Elle a fait les gros titres côte à côte avec les titres de la Seconde Guerre mondiale.

© YouTube

Lina a reçu beaucoup d’offres pour voyager avec son fils vers les États-Unis et pour faire des tests médicaux. Mais les parents de Lina ont refusé et le président du Pérou de l’époque, Oscar Benavides, a adopté une loi pour les protéger afin qu’ils ne puissent pas être utilisés pour se faire de l’argent et il a aussi promis qu’il allait pourvoir à leurs besoins pour la vie. Malheureusement, Lina n’a jamais vu un centime.

© YouTube

Personne ne croyait qu’une aussi jeune fille pouvait tomber enceinte et accoucher sans problème.

Dans sa ville, Lina était vue comme la « vierge Marie. » Des villageois supposaient que son enfant était le fils de dieu.

Mais les autorités n’ont pas avalé cette explication. Ils ont suspecté qu’elle a été violée par son père. Arrêté par la police pour être interrogé et ils l’ont enfermé pendant quelques jours. Mais ils n’avaient pas de preuve contre lui et l’ont relâché. Peu après, les soupçons se sont tournés vers un de ses frères, qui souffrait de troubles mentaux.

Une autre piste avait conduit la police vers le jardinier de la famille. Il avait disparu sans laisser de trace quand la grossesse de Lima avait été confirmée.

Mais l’identité du monstre et père de cet enfant est toujours un mystère aujourd’hui, 78 ans plus tard. Lina n’a jamais voulu en parler, malgré la persistance de la presse.

© YouTube

Plusieurs années après la naissance miraculée, les médecins du Pérou ont découvert qu’elle souffrait d’une forme très rare de trouble hormonal du gland pituitaire.

D’après l’American College of Obstetricians and Gynecologists, Lina a eu ses premières règles quand elle avait huit mois et quand elle avait quatre ans, elle était déjà dans la puberté. Quand elle a accouché, Lina avait déjà le corps développé d’une femme adulte. Elle détient un record, et il n’existe qu’un cas similaire en Russie.

© YouTube

Évidemment, Lina ne pouvait pas prendre soin de son enfant, et Gerardo a été élevé par ses grands-parents. Pendant longtemps, le garçon croyait que Lina, qui jouait avec les mêmes jouets, était sa sœur. Quand il a eu 10 ans, Gerardo a su la vérité à propos de sa véritable mère.

La vie n’était pas facile pour la jeune mère. Mais heureusement, elle avait un ange gardien : le docteur qui a mis au monde son bébé. Il a ensuite employé Lina comme secrétaire dans sa clinique. Dans l’image ci-dessous, vous pouvez voir Lina adulte avec son fils.

© YouTube

Il a fallu un bon moment à Lina avant de redevenir maman. Quand elle a eu 30 ans, Lina a épousé un homme du nom de Ricardo Jurado, et a eu son second bébé à l’âge de 38ans.

Le fils de Lina, Gerardo, est mort à l’âge de 40ans à cause d’une maladie des os.

Lina et Ricardo sont allés Mexique et ont vécu là-bas pendant plusieurs années avant de retourner au Pérou et de s’installer dans un quartier pauvre et dangereux qu’on appelait « Little Chicago. »

Le couple avait construit une maison là-bas, mais le gouvernement l’a détruite dans les années 80 pour faire place à une autoroute.

Puis, il semblerait que la chance ait finalement souri à Lina. En 2002, un gynécologue du nom de José Sandoval s’est intéressé au cas de Lina. Il a demandé au gouvernement de donner à Lina ce qu’il avait promis quand elle était encore une petite fille. Et Lina avait finalement reçu l’argent.

Le mari de Lina a expliqué aux médias que les persécutions persistantes des journalistes au fil des années, ont rendu sa femme introvertie.

© YouTube

La femme qui a aujourd’hui 83 ans a toujours été harcelée par la presse, qui était obsédée par la révélation du plus petit détail de son histoire.

Mais Lina a toujours gardé le silence et a décliné tous les interviews elle a reçus. Et c’est peut-être pour ça que le secret de sa grossesse continue à fasciner le monde aujourd’hui.

Je ne peux imaginer à quel point c’était difficile pour cette fille de donner naissance et devenir maman à ce jeune âge. Ça devait être très difficile, particulièrement quand on pense qu’après toutes ces années, ils n’ont jamais pu attraper le monstre qui lui avait fait ça ! Partagez cette histoire si, comme moi, elle vous a ému.

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...