Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Les gens n’arrêtaient pas de se garer sur le terrain de ce fermier – sa douce revanche fait rigoler tout l’Internet

Parfois, les gens ont du mal à comprendre un simple « non. » Vous voulez qu’ils comprennent dès la première fois. Mais si ce n’est pas le cas, vous devez changer de tactique pour faire passer le message.

Pavao, un fermier, a maintes fois répété aux gens de ne pas se garer sur son terrain privé. Mais personne ne l’écoutait. Il a donc décidé de leur envoyer un message.

Et au grand bonheur des utilisateurs d’Internet, sa revanche était brillante.

Le fermier Pavao Bedekovic habite en Croatie. Mais même s’il ne vit pas près d’une grande ville, il avait un problème de stationnement.

Il y a un marché aux puces dans son voisinage et les acheteurs n’arrêtaient pas de se garer sur sa propriété.

À chaque fois qu’il demandait aux gens de bouger leurs voitures, ils l’ignoraient. Semaine après semaine, il leur a demandé de ne pas laisser leurs voitures sur ses terres. Et finalement, Pavao a décidé de prendre les choses en main.

Pavao a décidé qu’il était temps de préparer ses champs pour les semailles et a utilisé son tracteur pour creuser la terre entre les rangées de voitures. La terre étant retournée, les chauffeurs ne pouvaient pas sortir.

Les conducteurs étaient furieux et ils ont appelé les policiers. Mais dans la mesure où le terrain était un terrain privé, il s’est avéré qu’ils étaient garés illégalement, et la police a refusé de les aider.

Pavao s’est fait une réputation de fermier grognon, mais je pense que son action était justifiée. Je suis sûre que le public y réfléchira à deux fois avant de garer leurs voitures sur les terres de Pavao la prochaine fois qu’ils visiteront le marché aux puces.

Regardez cette vidéo pour voir Pavao préparer son champ. Quelle vengeance.

Pensez-vous que Pavao a fait la bonne chose? Ou avait-il tort? Partagez cet article afin que les gens puissent voir sa revanche hilarante!

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.
 

En savoir plus ...