Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Jeanette a commandé un nouveau tapis en ligne — pouvez-vous voir l’erreur dont tout le monde rigole ?

De nos jours, il y a davantage de produits qu’on peut acheter en ligne. Des simples produits pour les cheveux, jusqu’aux robes de mariées et des meubles, ils sont tous accessibles en quelques clics, peu importe où vous habitez.

Cependant, tous ceux qui commandent des vêtements en ligne savent que ça peut être difficile de trouver la bonne taille, et parfois vous devez simplement retourner votre commande afin d’en recevoir une qui vous va mieux.

Quand la Suédoise Jeanette Johansson a vu un joli tapis pas cher sur un site de vente aux enchères, elle a immédiatement enchéri. Mais personne d’autre n’a enchéri, le tapis était à elle.

Jeanette confie au journal suédois Aftonbladet, « Je n’avais qu’à payer $3.50, et la livraison ne coutait que 80 centimes. C’était formidable. J’étais contente. »

Jeanette a contacté le vendeur pour voir s’il y avait autre chose qu’elle pouvait rajouter à sa commande et elle a été orientée vers une sélection de meuble et d’objets décoratifs.

Mais ce qui a frappé Jeannette c’était que tout était produit par la même marque, Lundby. Pour ceux qui ne connaissent pas ce fabricant de meubles suédois, il fabrique un type de produit très particulier : les maisons de poupées.

Jeanette a immédiatement compris pourquoi le tapis était aussi abordable et pourquoi la livraison ne coutait presque rien. Mais son nouveau tapis avait déjà été commandé, elle attendait donc de recevoir sa petite enveloppe contenant sa commande.

« Je devais le montrer à tous afin qu’ils comprennent à quel point c’est fou. Dans la photo, cela ressemblait à un grand tapis persan. C’était exactement celui que je voulais. Mais cela ne s’est pas passé comme je l’imaginais, » confie Jeanette.

Même la fille de Jeanette s’est moquée de l’erreur de sa mère et a décidé de partager son erreur sur Facebook.

Cependant, le fait d’acheter ce tapis a donné une leçon à Jeanette. À présent, elle a appris à  faire un peu plus de recherches avant de commander quoi que ce soit sur Internet.

Facebook/AngelicaHåkansson

Il peut exister de vraies bonnes affaires sur Internet, mais il faut quand même faire attention à ce qu’on achète.

Partagez si vous avez aussi ri de l’erreur de Jeanette!

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...