Cette fille de 13 ans a inventé quelque chose pour sa grand-mère qui peut aussi aider 47 millions de personnes

D’après le World Alzheimer Record 2016, 47 millions de personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer dans le monde.

C’est la forme la plus commune de démence – une maladie insupportable, dégénérative et fatale qui détruit les cellules nerveuses du cerveau, particulièrement la partie où la mémoire est sauvegardée.

Cette maladie terrible ne détruit pas seulement la vie de millions de patients, mais affecte aussi les proches. Quand ils ne sont plus reconnus, les amis et la famille de la personne souffrant de la maladie sont forcés de regarder l’état mental et physique de leur proche se décliner.

C’est exactement la situation dans laquelle s’est retrouvée Emma Yand, 13 ans, quand sa grand-mère a été diagnostiquée avec la maladie d’Alzheimer. Mais Emma a refusé de se contenter de regarder la santé de sa grand-mère se dégrader. Au lieu de ça, elle a décidé de trouver une solution pour améliorer la vie de sa grand-mère et d’autres patients.

Twitter

Durant une marche pendant les vacances à New York, Emma a remarqué que sa grand-mère avait des difficultés à se souvenir des noms de ses petits-enfants et de leurs âges. C’était à ce moment-là qu’Emma a su que la maladie a commencé à affecter sa grand-mère. Grâce à son intérêt pour la technologie et plusieurs années en programmation, Emma a décidé de créer une application pour les personnes atteintes d’Alzheimer.

« Malgré les difficultés de la maladie, les patients doivent aussi avoir le droit de chérir les moments de la vie, » a dit Emma.

Vimeo

La première chose qu’a faite Emma avant de développer son application a été de parler à 50 patients, et à plusieurs experts. Ensuite, elle a perfectionné l’idée et a postulé pour une bourse.

L’idée d’Emma pour l’application a touché beaucoup de gens et elle a été honorée lors d’une exposition d’art à New York et a obtenu une bourse de la Michael Perelstein Memorial Institute. Elle a ainsi que les finances dont elle avait besoin pour commencer son travail.

L’application est actuellement au stade de prototype et est toujours en phase de développement. Elle possède six fonctions. La première s’appelle « aujourd’hui » et c’est un genre d’agenda.

Vimeo

Une autre, du nom de « Moi, » contient le profile personnel du patient.

Vimeo

Une galerie photo contient les photos de famille…

Vimeo

… incluant des informations au sujet de chaque personne.

Vimeo

« Informations » et « mises à jour » aident les patients à suivre ce que font leurs proches.

Vimeo

Grâce à la reconnaissance faciale intégrée à cette application, l’utilisateur peut cliquer sur une photo et connaitre leur relation avec cette personne.

Vimeo

Regardez cette vidéo pour qu’Emma vous montre son application et explique son fonctionnement :

Emma souhaite maintenant que beaucoup de personnes voient son projet, et que l’appli puisse atteindre un maximum de patients possible. Partagez cette histoire si vous êtes impressionné par cette fille de 13 ans et si vous pensez que cette application est une brillante façon d’aider à combattre cette terrible maladie.

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

TAGS:

Articles populaires

Derniers articles

Partager sur Facebook