Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une mère met sa fille de 3 ans au lit, elle crie quand sa voisine frappe à la porte quelques minutes après

C’est un fait bien connu que les enfants sont curieux de tout. Ils peuvent être impressionnés par les plus simples des choses et s’amuser avec les plus simples activités.

Leurs esprits curieux font d’eux des petits explorateurs. Et c’est formidable de les laisser explorer tout ce qui les intéresse.

Cependant, leur curiosité peut aussi mener à des accidents. Heureusement, la plupart du temps, ce n’est rien de sérieux – un genou égratigné ou quelque chose comme ça.

Mais pour cette maman originaire de l’Idaho, c’était malheureusement pire que ça.

Facebook/AmberBoone

Amber pensait que sa maison et sa garderie étaient parfaitement sécurisées pour Aubrey pour sa fille de 3 ans. Mais elle avait tort.

Mais lors d’une nuit comme les autres, le 26 mai dernier, Amber Boone venait de mettre Aubrey au lit dans sa chambre à l’étage, et était redescendue au rez-de-chaussée pour étudier.

Mais elle a rapidement été interrompue par quelqu’un qui frappait à sa porte. C’était sa voisine qui criait de panique.
« Je pense qu’elle est tombée, » criait-elle… en faisant référence à Aubrey.

La voisine avait en effet vu le terrible accident, mais selon The San Francisco Globe, elle était trop loin pour la rattraper.

Amber était en état de choc quand elle s’est ruée vers sa petite fille en sang.

GoFund/AmberBoone

Il semblerait qu’Aubrey était sortie de son lit, et avait réussi à ouvrir la fenêtre.

De nombreux parents font un bon travail en sécurisant les placards de cuisine, les escaliers, les bords pointus et les prises électriques, mais oublient souvent de mettre des verrous aux fenêtres de leurs enfants.

Les poignées sont difficiles à ouvrir, mais pas impossibles, même pas pour des enfants de deux ans.

Amber a appelé une ambulance et Aubrey a rapidement été emmenée à l’hôpital où les docteurs ont vu qu’elle avait des fractures du crâne, une blessure à la rate et des ampoules sur tout le corps.

Heureusement, elle a immédiatement été prise en charge – autrement, la petite fille n’aurait pas survécu.

Facebook/SeanBoone

Grâce aux docteurs et aux soins rapides, elle n’a pas eu de séquelles permanentes. Cependant, cela prendra entre quatre à six mois pour que ses blessures guérissent. Elle a surtout été chanceuse de n’avoir aucune lésion permanente au cerveau après une fracture aussi sévère.

Selon Catarina Billard, une experte dans le domaine de la sécurité des enfants, de telles chutes sont plus fréquentes qu’on le pense – mais aussi très faciles à éviter.

Maintenant, Amber veut prévenir les autres parents des risques qu’on encourt en ne sécurisant pas la fenêtre de nos enfants.

Regardez un reportage sur le terrible incident ci-dessous :

 

Partagez cet article avec votre famille et vos amis sur Facebook afin que plus de personnes se rendent compte de ce risque et sécurisent les fenêtres de leurs maisons !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *