Un chien enfermé dans des toilettes puantes en plein air, laissé pour mort – trouvé par une amie des animaux qui prend une décision qui va changer sa vie

Nous entendons sans cesse des histoires atroces sur des animaux qui sont jetés dans divers endroits pour y mourir. Celle-ci est la pire de tous.

L’histoire de Rusty est si horrible qu’elle fait encore plus mal.

Mais soyez rassurés, tout se termine bien.

Cette histoire se déroule sur Pecan Point Drive à Brunswick, aux États-Unis, au début du mois d’octobre.

Une femme faisait sa promenade quotidienne et passait devant un chantier sur la route.

Cet endroit, qui était resté vide depuis une semaine, était désert, mais un vent violent a ouvert la porte d’une bajamaja à proximité, écrit Pawmygosh.

Resté sous un soleil de plomb

La femme, qui ne s’attendait à rien d’autre qu’à des toilettes vides et à moitié sales, a été choquée de voir une créature accroupie dans l’espace restreint. Cette petite créature poilue et maigre était un chien.

Les toilettes portables, qui avaient été exposées au soleil brûlant pendant plus d’une semaine, affichaient une température de plus de 50 degrés, et le chien était enfermé à l’intérieur sans nourriture ni eau.

C’était donc un miracle qu’il soit encore en vie.

Tiffani Hill, responsable du contrôle des animaux du comté de Glynn, pense que les personnes responsables de cet acte horrible vivent à proximité car elles savaient que personne ne serait au travail avant une semaine.

Le vétérinaire voulait l’euthanasié

Le vétérinaire chez qui on l’avait èmmené a pensé qu’il fallait le tuer pour l’éviter de souffrir et d’être traumatisé par l’incident.

Mais la femme qui a découvert le chien a refusé et a voulu lui donner une chance d’avoir une nouvelle vie.

Le chien, nommé Rusty, a été conduit dans le comté de Glynn pour y être soigné et réhabilité. Ils ont partagé l’histoire de Rusty sur leur page Facebook et plusieurs personnes se sont indignées contre la personne qui a fait subir des souffrances au chien, mais ont également adressé des souhaits de sympathie au chien.

« C’est quoi cette histoire? Pourquoi? » écrit une personne.

« Laissez-moi juste m’exprimer devant vous tous… VOUS ÊTES UNE PERSONNE DÉGUELASSE, VOUS QUI AVEZ LAISSÉ AINSI CE CHIEN ET LE KARMA VOUS RETOMBERA DESSUS », écrit une autre personne.

« Je prie pour le petit mignon », poste un troisième.

« Laissez-le vivre », s’écrit un autre.

En route pour l’adoption

Jusqu’à présent, il fait des progrès et le personnel espère qu’il sera adopté dans une nouvelle famille accueillante, dès qu’il sera en parfaite santé.

A ce jour, la police n’a identifié aucun suspect et la United States Humane Society offre une récompense de 500 dollars à la personne qui fournirait des informations sur le suspect