Un homme en quarantaine envoie son ami à quatre pattes chercher les friandises dont il a tant besoin

Les gouvernements du monde entier appliquent des mesures strictes afin d’arrêter la propagation du coronavirus, potentiellement mortel.

Les personnes qui pensent avoir été exposées au virus, mais qui ne présentent aucun symptôme sont toujours tenues de se mettre en quarantaine pendant au moins deux semaines.

Nous vivons une époque inhabituelle et nous ressentons tous la pression.

Un homme au Mexique a découvert qu’il n’avait pas sa friandise préférée et s’est donc tourné vers son chien pour obtenir de l’aide.

Antonio Munoz s’est retrouvé sans Cheetos. Il a donc attaché une note au collier de son chien et l’a envoyé au magasin pour aller chercher la très appréciée friandise au fromage.

Sa note disait ceci: « Bonjour M. le commerçant. S’il vous plait, vendez à mon chien des Cheetos, de type orange, pas des rouges, ils sont trop piquants. Elle a 20 $ attachés à son collier. AVERTISSEMENT: Elle mordra si elle n’est pas bien traitée. Votre voisin de devant ».

Il a publié l’histoire sur sa page Facebook avec les mots « Troisième jour de quarantaine ». Je voulais mes cheetos 😂😂😂 »

Sa publication comprenait une photo de son chien avec un paquet de Cheetos dans la bouche, il semble donc qu’il ait réussi sa mission.

Depuis, la publication d’Antonio est devenue virale avec plus de 250 000 actions et des milliers de personnes qui ont réagi à son histoire.

Et on dit qu’on ne peut pas apprendre de nouveaux tours à un vieux chien ; ce chien est clairement un élément clé pendant la période d’isolement de son maitre.

Día tres de la cuarentena Yo quería mis chetos 😂😂😂

Gepostet von Antonio Muñoz am Mittwoch, 18. März 2020

Veuillez partager pour rendre hommage aux merveilleux chiens ; c’est vraiment un bon toutou!