Cette femme continue de pleurer son enfant mort à la naissance. 69 ans plus tard, elle apprend que sa fille est vivante

Perdre un enfant doit être le pire cauchemar qu’une femme puisse vivre. Je ne peux même pas m’imaginer le vide et les pensées de ce à quoi la vie aurait ressemblé si l’enfant avait survécu. Genevieve Purinton, 88 ans, a passé presque toute une vie avec de tels sentiments. L’enfant que Genevieve croyait mort est réapparu dans sa vie, 69 ans plus tard.

C’était en 1949 et Genevieve Purinton avait 18 ans. Elle n’était pas mariée et était enceinte, une combinaison qui n’était pas bien vue à l’époque.

Les médecins ont dit que le bébé était mort

Genevieve a donné naissance à une petite fille dans la salle d’accouchement d’un hôpital de l’Indiana, aux États-Unis, mais juste après avoir accouché et qu’elle ait voulu tenir son bébé, les médecins sont revenus avec un triste constat. Sa fille était morte pendant l’accouchement.

« J’ai dit que je voulais voir le bébé, mais ils m’ont dit qu’elle était morte, » raconte Genevieve à FOX 13 Tampa Bay.

Genevieve n’a jamais cessé de penser à sa fille. Elle n’a jamais eu la possibilité d’avoir d’autres enfants, à cause d’une tumeur qui a nécessité une intervention chirurgicale pour enlever son utérus.

Photo: YouTube / FOX 13 Tampa Bay

Quand Genevieve a pris sa retraite, elle a déménagé dans une maison de retraite en Floride. Même si elle se porte bien, elle est seule depuis quelques années, car Geneviève n’a jamais eu d’enfants et n’a donc pas de petits-enfants.

Aucun de ses frères et sœurs n’est encore en vie, ce qui a fait penser à la fille qu’elle a perdue ce jour-là en 1949.

La fille avait recherché sa mère toute sa vie

Toutefois, le destin avait d’autres plans pour Geneviève. En 2017, à environ 320 km de là, une femme recherchait désespérément sa mère biologique.

« Toute ma vie, j’ai voulu voir ma maman. Je me souviens quand j’avais cinq ans et que je souhaitais retrouver ma mère, » dit la fille de Geneviève.

Tout a démarré avec un test ADN que l’on peut commander chez soi.

« Elle est toujours en vie »

La fille a tout d’abord entendu parler d’une cousine, et en obtenant le nom de celle-ci, les traces de sa mère se sont précisées.

« J’ai montré le nom complet de jeune fille de ma mère, et elle a alors affirmé ‘Oh mais c’est ma tante’. Au fait, elle est toujours en vie », raconte la fille, qui a retrouvé sa mère après tant d’années.

Elle a plusieurs petits-enfants

Geneviève, 88 ans, se sentait seule et pensait qu’elle n’avait plus aucun parent vivant, mais grâce à un test ADN, tout a changé du jour au lendemain. La femme de 88 ans a maintenant une fille et plusieurs petits-enfants.

Vous pouvez désormais nous suivre sur Instagram pour découvrir d’autres contenus formidables, des photos et des vidéos.