Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Cette femme meurt 27 heures après sa césarienne – son époux craque lorsqu’il allume son ordinateur

La vie est à la fois courte et imprévisible. Il faut vivre chaque jour comme le dernier et toujours chérir chaque moment passé avec les gens qu’on aime. On ne peut jamais savoir à quel moment ils peuvent nous être enlevés.

Quelqu’un qui ne sait que trop bien à quel point la vie est imprévisible, c’est Matt Logelin, du Minnesota aux États-Unis. Il y a quelque temps, son histoire a fait le tour du monde. Nous tenons à la partager une fois encore au cas où vous l’auriez manquée.

En mars 2008, Mike était sur un petit nuage. Sa femme venait de donner naissance à leur fille.

Tout juste 27 heures plus tard, sa vie allait être complètement chamboulée. Il a été frappé d’une tragédie impensable – un cauchemar même.

Mais quelque temps plus tard, quelque chose l’a poussé à allumer son ordinateur. C’est alors que les choses ont commencé à s’arranger et il a retrouvé la force de continuer.

Tout a commencé à l’école, quand Mike a rencontré Liz, à Minnetonka, dans le Minnesota.

Il était loin de se douter qu’elle deviendrait sa femme et la mère de son enfant.

Matt et Liz ne vivaient pas juste une amourette de collège – ils étaient des âmes sœurs.

Source: YouTube/Rachael Ray

« D’abord, il y a l’amour, ensuite, il y a le mariage, puis, vient le bébé dans son landau », dit une célèbre comptine pour enfant.

Cela ne pourrait être plus vrai pour les deux tourtereaux. On aurait dit que tout avait été planifié pour eux.

Selon The StarTribune, ils ont passé leurs années universitaires séparément, mais ils ont su préserver leur amour en maintenant une relation à distance.

Puis, 8 ans après qu’ils se soient mis ensemble, Matt a fait sa demande en mariage durant un voyage au Népal. Ensuite, ils ont aménagé à Los Angeles ensemble.

Source: YouTube/Rachael Ray

Quand Liz est tombée enceinte, le couple a commencé un blog pour que la famille et les proches au Minnesota puissent suivre leur parcours et avoir des nouvelles.

La grossesse de Liz était tout sauf facile. Elle était confinée au lit pendant les 5 dernières semaines. Les docteurs ont expliqué à Liz qu’elle pourrait accoucher par césarienne 7 semaines avant la date prévue.

Le 24 mars 2008, Madeline Elizabeth Logelin est née prématurément par césarienne, mais elle était belle et en bonne santé.

Liz, par contre, était affaiblie par l’accouchement long et difficile. Elle a vu son nouveau-né pendant un court instant avant d’être obligée de se reposer. Les médecins lui ont recommandé vivement de se reposer pendant au moins 24 heures d’affilée pour avoir assez de force pour tenir son bébé.

« Je devais partager mon temps entre Liz dans sa chambre d’hôpital, et Madeline que je devais aller voir », a confié Matt en parlant de cette journée lors d’une interview dans le Rachael Ray show.

Source: YouTube/Rachael Ray

Liz s’est réveillée le lendemain et le personnel de l’hôpital a donné le feu vert au couple pour se retrouver avec leur nourrisson.

Matt l’a aidée à se lever et elle a marché un peu dans la pièce, l’idée était qu’elle se mette dans un fauteuil roulant pour aller voir Madeline. Mais elle n’est jamais arrivée jusqu’au fauteuil roulant. Elle s’est évanouie.

« Tout à coup il y avait une horde de médecins et d’infirmières dans la pièce et j’ai été mis à la porte », dit Matt. « Je me souviens que deux d’entre eux sont sortis de la chambre en se tenant par le bras et en pleurant et c’est là que j’ai compris que Liz était partie. »

Liz est morte tout juste 27 heures après avoir accouché. La cause du décès est une embolie pulmonaire, causée par un caillot dans la jambe qui a circulé jusqu’à ses poumons. Les médecins n’ont pas réussi à lui sauver la vie.

Source: YouTube/Rachael Ray

Beaucoup de personnes vivent le jour de la naissance de leur premier enfant comme le plus beau de leur vie. Le sentiment de bonheur de Matt a été entravé par la plus grosse peine de cœur qu’il aurait pu imaginer – la perte de son âme sœur.

Il était dévasté au-delà de l’imaginable.

Source: YouTube/Rachael Ray

La vie sans Liz n’était pas facile. Pendant des mois, Matt a même dormi sur le canapé, car ça lui déchirait le cœur d’entrer dans leur chambre à coucher.

Mais le temps passa, et le père veuf devait trouver un moyen d’avancer et d’être fort pour sa petite fille. Comme il l’a dit plus tard c’est sa fille Maddy qui lui a donné le courage de s’en remettre.

Puis, un jour il a trouvé la force nécessaire pour allumer le vieil ordinateur de Liz. Et là, juste sous ses yeux, était le blog qu’ils avaient créé ensemble pour documenter la grossesse.

Il a décidé qu’il devait continuer d’écrire, que cela l’aiderait à affronter toute cette douleur et en guérir. Il devait écrire pour Liz. Et donc, il a écrit… encore et encore.

Source:YouTube/Rachael Ray

Ce blog est devenu une thérapie à travers laquelle il exprimait la douleur de perdre l’amour de sa vie.

C’était cru et honnête et des milliers de gens en tombèrent amoureux. À peine quelques mois plus tard, il avait réuni 40 000 lecteurs par jour.

Tout en étant une expérience cathartique, Matt n’aurait jamais imaginé trouver autant de réconfort dans le soutien des milliers et milliers d’étrangers qui lui écrivaient tous les jours.

Cela pouvait être n’importe quoi, depuis les conseils sur la vie de père célibataire jusqu’aux lettres de consolation.

Il était profondément touché.

Source: YouTube/Rachael Ray

Le blog de Matt est depuis devenu un livre puis un mémoire intitulé « Two Kisses for Maddy: A Memoir of Loss & Love ». Matt a également la Fondation Liz Logelin (en mémoire de sa femme), qui vient en soutien aux « jeunes familles en deuil dans leurs moments de plus grand besoin. »

L’année dernière, StarTribune a rapporté que Channing Tatum et sa compagnie de production avaient obtenu les droits d’auteur du livre de Matt et pourraient potentiellement le porter à l’écran.

Madeline est aujourd’hui une jeune fille heureuse et intelligente. Selon son père, elle ne sait pas encore si elle veut devenir artiste, scientifique spatiale ou biologiste marine quand elle sera grande.

Matt dit aussi que c’est le portrait craché de sa mère. Durant toute son éducation, Matt c’est assuré que Liz soit présente d’une façon ou d’une autre.

« Nous parlons toujours d’elle tous les jours », confie Matt à StarTribune. « Je n’ai pas toutes les réponses, mais pour nous ça a très très bien fonctionné. Elle a l’air incroyablement heureuse. »

Source: StarTribune

Regardez cet extrait vidéo de l’émission de Rachael Ray qui date d’il y a quelques années.

La douleur que Matt a dû endurer est inimaginable. Mais il a canalisé son énergie et il l’a utilisée pour répandre de l’amour et non de la colère. Maddy a beaucoup de chance d’avoir un père aussi aimant.

Pensez à partager cette histoire émouvante avec tous vos amis en l’honneur de tous les parents veufs.

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...