« Elle ne nous manquera pas » : un frère et une sœur rédigent une nécrologie hargneuse au décès de leur mère

Il ressemble à une notice nécrologique normale, honorant la vie d’un être cher qui est décédé, mais les derniers paragraphes de la notice d’une femme du Minnesota ont surpris les lecteurs et ont fait le tour du monde.

La nécrologie de Kathleen Dehmlow a été publiée dans Redwood Falls Gazette et semblait suivre les mêmes règles que toutes les autres nécrologies: elle est née à Springfield, dans le Minnesota, de parents Gertrude et Joseph et est décédée le 31 mars 2018 à l’âge de 80 ans.

Selon la rubrique, Kathleen s’est mariée dans le Minnesota en 1957 et a eu deux enfants, Gina et Jay.

C’est ensuite que son « hommage » prend un tournant négatif en précisant qu’en 1962, elle est tombée enceinte de son beau-frère et a déménagé en Californie, et a  » abandonné  » ses deux enfants dans la foulée, les laissant à la charge de ses propres parents.

« Elle ne manquera pas à Gina et Jay », conclut la nécrologie, car « ils réalisent que sans elle, ce monde sera meilleur ».

La Gazette a enlevé la notice de son site en ligne le lendemain, après le tumulte provoqué par sa dureté.

Mais peu de temps après, Jay Dehmalo, le fils de Kathleen, a justifié son initiative et celle de sa sœur en affirmant que personne ne pouvait comprendre ce qu’ils avaient vécu et qu’ils souhaitaient donc avoir le dernier mot.

Jay a confié que sa mère leur rendait rarement visite, à sa sœur Gina et à lui, et qu’elle avait deux autres enfants avec son beau-frère, selon le Fraser Coast Chronicle citant le Daily Mail.

Il a dit que sa sœur et lui « n’ont jamais reçu la moindre carte de sa part. Je me souviens qu’elle est venue à la maison deux fois et, à une occasion, elle a étalé des photos d’elle et de ses enfants jouant aux cartes, buvant des bières.

« Gina et moi étions dans la pièce, debout, et elle ne nous a même pas reconnus », a-t-il dit. « C’est comme si nous n’existions pas.

« Vous ne pouvez pas vous imaginer le dysfonctionnement familial », a-t-il ajouté. « Ils ne sauront jamais notre vécu, mais cela nous a aidés [à écrire ceci]. Nous voulions finalement avoir le dernier mot. »

Judy, la sœur survivante de Kathleen, a déclaré au DailyMail.com que la notice nécrologique de son neveu était « déplaisante » et avait « énormément blessé la famille ».

Mais Jay a déclaré que sa famille élargie ne connaissait pas ce que sa sœur et lui avaient traversé à l’époque, ajoutant que « le sujet était tabou. »

Quelle que soit l’opinion des gens sur cette notice nécrologique plutôt dure, aucun d’entre nous ne peut imaginer la douleur que Gina et Jay ont ressentie lorsque leur mère les a quittés pour refaire sa vie sans eux.

Que pensez-vous de cette notice nécrologique? Laissez vos commentaires ci-dessous et n’oubliez pas de partager cette histoire.

Vous pouvez désormais nous suivre sur Instagram pour découvrir d’autres contenus formidables, des photos et des vidéos.