Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un mari voit sa belle-mère épuisée dans la cuisine – il a le cœur lourd quand il réalise pourquoi elle s’assied là

Le mariage n’est pas seulement l’union entre deux personnes qui s’aiment, ça veut aussi dire que deux familles s’unissent pour n’en former qu’une.

Parfois, l’inévitable se passe bien – et parfois pas très bien.

Ça peut prendre du temps pour que tout le monde apprenne à se connaitre. Mais parfois, ce n’est que quand il est trop tard qu’on apprend à apprécier les gens autour de nous à leur juste valeur.

Quand Scott Mann a rencontré sa belle-mère pour la première fois, il a immédiatement su qu’elle et lui ne seraient jamais les meilleurs amis du monde.

Mais après sept ans de mariage, sa vie a changé du tout au tout. La femme de Scott a appris qu’elle souffrait de leucémie. Elle n’avait que 30 ans.

C’est au coeur de cette tragédie que Scott a appris quelque chose d’important, chose qu’il veut maintenant partager avec un maximum de personnes.

Voici la lettre émouvante de Scott:

Voici Sharon.

Elle m’a appris que c’est un travail important que de voir une personne telle qu’elle est et pas telle qu’on s’attend à la voir.

La première fois que j’ai rencontré ma précédente belle-mère, j’avais du mal à comprendre son épais accent du sud de la Virginie. Et elle avait l’air un peu autoritaire, elle avait une façon de faire polie, mais passive agressive. Mais je savais qu’elle comptait pour l’amour de ma vie, alors, je l’ai acceptée à contrecœur, comme nous le faisons souvent quand nous sommes forcés par notre famille.

Après 7 ans, je ne la connaissais pas vraiment.

Quand ma femme a eu une leucémie à 30 ans, quand ils lui ont donné 10% de chance de survivre un an, quand notre monde a été bouleversé à tout jamais, Sharon s’est tranquillement et fermement imposée dans le rôle pour lequel elle était née. Elle a emménagé dans la maison avec son mari, celui-ci était un vétéran du Vietnam et dépendait d’elle et elle a commencé à prendre soin de ma femme également.

Pendant plus de deux ans, elle a fait la majorité des courses, a cuisiné presque tous les repas, a fait la majorité de la lessive et du nettoyage, a emmené les deux personnes qui dépendaient d’elle à chacun des 300+ rendez-vous chez le médecin, a trié les dizaines de milliers de cachets, et s’est assurée qu’ils soient tous pris aux bonnes heures chaque heure de chaque journée.

Et elle faisait tout ça alors qu’elle avait elle-même appris qu’elle avait un cancer. Alors qu’elle avait eu une mastectomie. Alors qu’elle faisait une chimio.

Elle chantonne quand elle travaille. Elle parle tout haut quand il n’y a personne autour, et elle affronte chaque journée avec humilité et grâce.

Un jour, j’ai pris cette photo avant de partir travailler. Elle ne savait pas que j’étais là.

Inspire More

Ceci, mes amis, c’est l’image de la noblesse dans le silence. En attendant que l’avoine cuise pour sa fille pour la 300e fois depuis qu’elle est tombée malade. Elle n’avait plus de cheveux à cause de sa propre chimio. Contre toute attente, elle a refusé d’arrêter de prendre soin des autres.

Tout le monde n’a pas un vrai superhéros dans sa vie. Et cela me remplit de gratitude chaque jour qui passe.

Je pense que nous pouvons tous apprendre de l’histoire émouvante de Scott. Il y aura toujours des gens, certains d’entre eux dans nos propres familles, que nous avons du mal à aimer. Mais il est impératif de garder l’esprit ouvert : après avoir passé des années à être ennuyé par un membre de sa famille dont il avait « hérité », Scott a finalement réalisé quelle femme incroyable sa belle-mère est en réalité.

Aidez-le à partager son histoire.

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...