Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Les médecins essaient de cacher la grossesse, car les bébés risquent de mourir : 28 semaines plus tard, un miracle se produit dans la salle d’accouchement qui bouleverse tous ceux présents

Lorsque Kate Lucas et son mari ont appris qu’ils attendaient un enfant, ils étaient ravis.

Quelques semaines plus tard, ils sont allés faire leur première échographie et le docteur a plaisanté : « Jetons un coup d’œil au battement du coeur et découvrons s’il y en a plus d’un ! »

Il n’a pas fallu longtemps avant que le docteur ne lève la main et montre deux doigts.

« Il y en a deux là-dedans ! » a révélé le docteur gaiement.

Mais malheureusement, il n’y avait pas que de bonnes nouvelles…

Facebook/Kate Lucas

L’échographie a montré que les jumeaux s’étaient séparés environ 8-13 jours après la conception, ce qui signifiait qu’il n’y avait pas de membrane protectrice entre les deux enfants.

Les filles étaient des jumelles monoamniotiques, ce qui signifie que – tout en étant des jumelles identiques – elles partageaient aussi un seul placenta et sac fœtal.

La grossesse était très risquée, car il n’y avait pas assez de place dans le ventre de la mère. Les médecins ont donné aux jumelles une chance de survie de 50%.

Facebook/MonoamnioticTwins

Le plus troublant est que les médecins de Kate lui ont conseillé de ne pas révéler sa grossesse, car les enfants « ne survivraient probablement pas ».

Kate a immédiatement changé de médecin – Il n’était pas question qu’elle abandonne ses enfants. Ses petits anges sont nés à 28 semaines, après que Kate ait passé cinq semaines à l’hôpital.

Les filles sont nées par césarienne, et au premier abord, tout allait bien. Mais lorsque le personnel de l’hôpital a vu le cordon ombilical, un silence pesant s’est répandu dans la salle d’accouchement.

Twitter/HamiltonSpectator

Ils ont découvert que les cordons ombilicaux étaient étroitement entremêlés ! Pour les médecins, c’était complètement incroyable que ces cordes emmêlées n’aient pas affecté les bébés.

Les médecins ont dit que c’était un miracle – mais ce n’était pas tout.

Facebook/MiracleBabiesFoundation

Les jumelles étaient aussi minuscules et en sous-poids, puisqu’elles sont nées prématurément. Mais heureusement, elles étaient toutes deux en bonne santé.

Elles sont nées juste à temps, car si les cordons ombilicaux étaient restés ainsi plus longtemps, les jumelles n’auraient pas survécu.

Facebook / KateLucas

Étonnamment, les filles n’ont pas eu besoin de soins intensifs après leur naissance et n’ont passé que quelques jours à l’hôpital. Les filles ont été autorisées à rentrer chez elles beaucoup plus tôt que la plupart des bébés prématurés.

Facebook / KateLucas

Harper et Cleo ont maintenant 10 ans et sont extrêmement proches, malgré leurs personnalités très différentes.

Elles n’ont pas seulement survécu à une naissance incroyablement risquée, mais n’ont également pas eu d’autres difficultés depuis. Vous parlez d’un miracle !

Facebook/MiracleBabiesFoundation

Ces deux filles et leur parcours sont vraiment extraordinaires, et leur histoire a inspiré de nombreux parents qui se sont retrouvés dans la même situation. Peut-être que c’est l’inégalable positivité et détermination de leur maman Kate qui ont joué un rôle ? Cela y a certainement contribué.

Partagez ce miracle pour nous aider à souhaiter aux filles tout le bonheur du monde !

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...