Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une mère force son fils à se masturber dans un bocal, maintenant il lui est reconnaissant pour le fils qu’il a eu

Presque tout le monde rêve d’avoir des enfants à un certain moment de sa vie. Mais quand vous êtes jeunes, c’est sans doute la dernière chose que vous avez en tête.

Je me souviens que quand j’étais encore enfant, j’avais toute ma vie devant moi. Je pensais que j’étais immortelle et la vision de moi m’occupant d’un enfant était quelque chose d’éloigné, très éloigné.

Quelques mois de ça, Jason et Emily Kotas ont donné naissance à un petit garçon nommé Sam. Les heureux parents prévoyaient la naissance de leur enfant depuis un moment et étaient comblés de joie avec l’arrivée de ce dernier dans leur famille.

Mais la vie de Jason n’a pas toujours été aussi facile. Quand il était adolescent, on lui a diagnostiqué un cancer des os et il avait une tumeur aussi grosse qu’une boule de softball derrière une de ses épaules.

Facebook/JasonKotas

Jason a immédiatement été opéré, et ses médecins ont programmé des sessions de chimiothérapie et radiations pendant un an afin de s’assurer que le cancer ne se répande pas.

Mais avant tout, ils ont prévenu Jason que le traitement qu’il subira le rendrait stérile. Ils ne voulaient pas qu’il renonce à l’une des choses qui lui feraient plus plaisir dans la vie, donc, ils ont suggéré que Jason fasse congeler son sperme afin qu’il puisse toujours avoir une chance de devenir papa un jour.

 

Facebook/JasonKotas

Jason n’était toutefois pas particulièrement intéressé. Avoir un enfant était la dernière chose à laquelle penserait un adolescent malade.

Mais ses parents connaissaient la joie que c’était que de devenir parent et ils savaient qu’ils voudraient des petits enfants. À la fin, ils ont pu convaincre Jason de congeler son sperme.

Après un combat difficile, Jason a vaincu son cancer et était en mesure de reprendre une vie normale.

Puis, 15 ans après, il a eu un emploi dans le même hôpital où il s’était fait soigner et y a rencontré Emily, l’amour de sa vie.

Facebook/JasonKotas

Jason et Emily se sont mariés, et tout naturellement, la question d’avoir des enfants s’est posée. Jason savait qu’il ne pourrait plus avoir d’enfant naturellement. Mais il s’est souvenu ce que ses parents l’avaient forcé à faire 22 ans plus tôt.

Grâce à la décision des parents et la fertilisation in vitro, Jason et Emily sont devenus parents d’un superbe petit garçon.

Emily confie à denver.cbslocal.com : « C’est tellement fascinant qu’une moitié de lui a été créé 20 ans plus tôt. »

Facebook/JasonKotas

Est-ce que vous pensez également que c’était extrêmement brillant de la part des parents de Jason et des médecins de l’aider à préparer son avenir ? Pensez bien à partager cet article auprès de vos amis et ceux que vous aimez !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...