Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un chauffeur de bus remarque qu’il y a quelque chose dans le fossé – puis il s’arrête quand il réalise la gravité de la situation

Cela vous est-il déjà arrivé de croiser un inconnu sans connaissance ? Je ne sais pas vraiment comment j’aurais réagi, mais je sais que c’est important de réagir immédiatement, par ce qu’on ne sait jamais, ça pourrait être une question de vie ou de mort.

Quand Ari Kimari, un chauffeur de bus suédois a croisé quelque chose d’inhabituel sur sa route, il a décidé de s’arrêter. Et il se trouve que l’instinct d’Ari a fini par sauver la vie d’une personne.

Ari Kimari venait tout juste de sortir son bus du garage un mardi matin quand il a vu quelque chose qui sortait de l’ordinaire. Le sol était couvert de neige et Ari a remarqué qu’il y avait quelque chose de sombre sur le côté de la route. En passant à côté de l’objet, Ari a cru voir l’objet bouger, alors, il a fait demi-tour.

« C’était un homme d’âge moyen. Il portait un pantalon de toile fine, un t-shirt léger, une veste légère, et des chaussures, mais pas de chaussettes, » a dit le chauffeur de bus au journal Falköpings Tidning.

Facebook/Ari Kimari

Ari a réalisé que l’homme allait probablement mourir de froid s’il restait là, alors, il a rapidement fait l’homme monter dans le bus afin qu’il soit au chaud.

Il n’avait pas beaucoup de temps et s’est dit que les urgences allaient prendre trop de temps, alors il a emmené l’homme dans la salle d’attente de la station de bus principale.

Ari est retourné à son travail et deux heures plus tard il est retourné à la station. L’homme était toujours à la station, mais une personne qui disait le connaitre lui a assuré qu’elle allait l’aider.

Ari a dit à Falköpings Tidning, «  À qui vous adressez-vous dans de telles situations ? J’ai apporté une solution à ma façon et je me suis assuré qu’il ne reste pas dans le froid. Évidemment, je voulais en faire plus, mais cela dit, je ne savais pas qui contacter. »

C’est tout à fait compréhensible qu’Ari n’eût pas su quoi faire, mais s’il ne s’était pas arrêté, peut-être que personne d’autre n’aurait remarqué l’homme dans la neige.

Le monde a besoin de plus de personnes comme Ari qui interviennent quand elles voient des gens dans le besoin. Partagez si vous êtes d’accord !

 

En savoir plus ...