Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

La femme de 22 ans est harcelée par 3 hommes dans un van – puis elle leur apprend une leçon qu’ils n’oublieront jamais !

Courtney Greatrex est une Londonienne de 22 ans qui a été soumise à quelque chose qu’aucune femme ne devrait endurer.

Alors qu’elle se rendait au travail un matin, elle était harcelée par trois hommes qui se trouvaient dans une camionnette.

« Ils ont continué à me faire des commentaires par la fenêtre, alors je leur ai dit que c’était du harcèlement. Ils ont simplement rigolé et continué, malgré le fait que j’ai commencé à devenir plus agressive et que je leur ai dit de me laisser tranquille, » a déclaré Courtney au Daily Mail.

Courtney en a eu marre et a décidé de se venger de ces hommes.

Il était 7h30 du matin et Courtney marchait vers le métro. Elle a par la suite remarqué une fourgonnette blanche qui la suivait.

Trois hommes dans la camionnette ont commencé à appeler Courtney et à la harceler. Pendant plusieurs minutes, ils ont crié et se sont moqués d’elle.

C’était une situation extrêmement inconfortable, mais malheureusement, il arrive très souvent que les femmes soient confrontées à ce genre de harcèlement. Peu de femmes osent faire quelque chose quand cela leur arrive – mais Courtney n’était pas prête à laisser ces gars s’en sortir.

Après que Courtney leur ait dit à plusieurs reprises de la laisser seule, « ils ne s’arrêtaient toujours pas, alors j’ai pris une photo du van et ils ont essayé de cacher leurs visages. »

Même si les hommes cachaient leurs visages, il n’était pas difficile de voir d’où ils venaient. Les gars conduisaient une camionnette d’entreprise qui avait «Aqua Roofing» clairement écrit dessus.

Quelques heures après, Courtney a posté l’image sur Facebook et a expliqué ce qui s’était passé :

« Avant même 8 heures du matin, j’ai été embêtée à plusieurs reprises par ces trois hommes qui se trouvaient dans leur camionnette dans les bouchons. Ils m’ont suivi durant tout mon trajet, en sonnant une cloche de vélo et en sifflant pour que je les regarde et ils riraient.

Alors j’ai pris une photo de leur camionnette, je leur ai dit de me laisser tranquille, et ils ont caché leur visage, mais pas avant de m’appeler une p**e.

Ne vous méprenez pas, le harcèlement sexuel existe bien et il y en a bien à Londres, et cela arrive dès le matin. Mais aujourd’hui, je ne l’accepte pas. »

© Facebook

L’image s’est rapidement répandue sur Internet, et cela n’a pas pris longtemps avant que le patron des gars découvre ce qui s’était passé. Bientôt, les gars ont amèrement regretté qu’ils aient harcelé Courtney. Leur chef n’était pas content de leur comportement, surtout qu’ils se trouvaient dans une voiture avec le logo de leur entreprise.

Un des gars a été renvoyé immédiatement et ils ont fait une enquête sur les deux autres. Leur chef a également parlé à Courtney sur ce qui s’était passé.

« J’ai parlé à leur patron, qui a réussi à contrôler la situation, mais l’entreprise doit prendre des mesures du fait que ces hommes étaient dans une voiture marquée du logo et d’autres informations de leur entreprise, » dit-elle.

Courtney mérite un réel respect pour avoir bravement remis ces gars à leur place.
 
Il n’y a pas de place dans ce monde pour le harcèlement sexuel, et nous espérons que ces gars ont retenu la leçon.
Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...