Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un homme entraine 2 fillettes dans un coin du parc – puis, un voisin intervient et les sauve de justesse

Tous les parents disent à leurs enfants de ne pas parler aux étrangers, même s’ils leur offrent des sucreries ou promènent de jolis chiots. Et même s’il semble que ce genre de scénario n’arrive que dans les films, ça arrive aussi dans la vie réelle.

Récemment, « Viper » McDonald était dans un parc avec son fils quand il a vu quelque chose que d’autres personnes n’avaient pas remarqué.

Viper est difficile à oublier. Son visage est recouvert de tatouages, et bien qu’il puisse paraitre un peu effrayant de l’extérieur, je vous garantis que dans le cas présent, l’apparence est trompeuse.

Facebook/ThefreakMcDonald

Viper était dans un parc à Falkirk, en Écosse, où il vit, quand il a reconnu deux filles qui vivaient près de chez lui.

Très vite, un homme qu’une cinquantaine d’années est venue faire du vélo dans le parc. Quand il est arrivé près des filles, il s’est arrêté. Et après une petite conversation, les filles ont commencé à suivre le monsieur vers un bois.

Viper réalise que quelqu’un allait faire quelque chose de mal et s’est précipité à la rescousse, a écrit The Daily Mail.

Pixabay

Viper a arrêté l’homme et a dit aux filles de courir vers sa femme, qui était encore dans le parc. Ensuite, il a attrapé le monsieur pendant que sa famille téléphonait à la police.

Pour duper les filles, le monsieur a dit qu’il avait perdu son blouson et a demandé aux filles de l’aider à le retrouver.

Mais grâce au raisonnement rapide de Viper, le monstre a été arrêté et livré à la justice.

Pendant que la maman d’une fille a exprimé sa colère envers l’homme qui voulait duper les filles, l’autre maman a décidé d’attirer l’attention sur Viper et l’a honoré comme le héros qu’il est.

« C’est la personne dont vous devez parler et dont vous devez partager l’exploit, pas le monstre qui est actuellement en cellule policière !! Des personnes qui passent la sécurité de leur communauté avant tout et qui n’ont pas peur de remettre en cause une situation qui parait louche, » a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

Ne jugez jamais un livre par sa couverture, comme ils le disent.

Facebook/ThefreakMcDonald

Partagez cette histoire si vous aussi vous croyez que Viper et un très bon exemple d’humanité.

Il peut paraitre différent, mais c’est l’intérieur qui compte.

Publié par Newsner, cliquez sur j’aime

 

En savoir plus ...