Maman rit en cour quand la famille de la victime fait une déclaration – toute la salle applaudit quand le juge la jette en prison

Je ne comprendrai jamais ceux qui consomment de l’alcool et qui prennent ensuite le volant.

Si vous avez consommé de l’alcool, laissez la voiture à la maison, prenez le bus, demandez à quelqu’un de vous conduire ou prenez un taxi. Il n’est pas acceptable de conduire une voiture quand on a bu. Lorsque vous faites cela, vous devenez un danger pour vous-même et ceux que vous croisez sur la route.

Je ne peux pas m’imaginer avoir à vivre sereinement si quelque chose devait arriver à un autre être humain et que je sois en cause, parce que j’ai choisi de conduire en état d’ébriété.

Malheureusement, cela arrive trop souvent et dans certains cas, ces décisions peuvent avoir des conséquences fatales.

En juin 2016, Jérôme Zirker, 31 ans, et sa fiancée, Brittany Johnson, ont été impliqués dans une collision avec une femme qui avait bu.

Brittany a été grièvement blessée dans l’accident, mais la vie de Jérôme n’a pas été épargnée, d’après CBS News .

Ils étaient ensemble depuis dix ans et avaient cinq enfants à eux deux.

Facebook / Tri-State Weather

Amanda Kosal, 25 ans, a admis qu’elle était ivre lorsqu’elle a heurté de plein fouet un SUV, selon WDIV, une filiale de NBC au Michigan.

Cependant, lors de l’audience, il s’est passé quelque chose au tribunal qui a occasionné un sentiment de dégoût chez de nombreuses personnes, surtout du juge.

Lors de l’audience, certains membres de la famille d’Amanda, dont sa mère, ont été surpris à ricaner et la juge Qiana Lillard a agi immédiatement.

C’est alors que la famille de la victime lisait un récit sur la manière dont l’accident avait détruit leur vie que la mère d’Amanda et une autre de ses proches ont commencé à rire dans la salle d’audience.

Facebook / Tri-State Weather

‘Vous pouvez aller en prison’

La juge a été forcée d’interrompre la famille de la victime alors qu’elle lisait les déclarations au sujet de l’impact sur la vie de l’homme et de la femme concernés.

« Quiconque peut s’asseoir ici à un moment aussi tragique et rire et sourire quand quelqu’un a perdu un membre de sa famille… pendant tout le temps où la sœur de M. Zirker parlait, ce clown – et c’est ainsi que je vais l’appeler, un clown – était assise là à rire et sourire », a dit le juge Lillard, selon CBS News.

Puis elle s’est tournée vers Donna, la mère d’Amanda.

« Vous pouvez y aller vous aussi. Parce que si vous ne savez pas comment vous comporter, vous aussi pouvez aller en prison. Alors, allez-y. »

Facebook / Tri-State Weather

« Je comprends que vous soyez tous très contrariés parce que votre bien-aimée va aller en prison – mais devinez quoi ? Elle va aller en prison pour les choix qu’elle a faits. Ces gens sont en deuil, attristés parce qu’un acte insensé a emporté leur être cher, et vous agissez comme si c’était une bonne blague ? »

« Pas dans la salle d’audience 502. Ni aujourd’hui, ni un autre jour. »

Le juge Lillard a ordonné à Donna d’aller à la prison du comté de Wayne pour 93 jours.

Facebook / Tri-State Weather

Et il semble que Donna ait accepté l’erreur de ses manières et qu’elle ait comparu de nouveau au tribunal le lendemain devant le même juge et s’est excusée. Sa peine aurait été réduite à un jour de prison et l’a purgée.

Amanda Kosal a été condamnée à 3 à 15 ans pour l’accident mortel suite à la conduite en état d’ivresse, rapporte WDIV.

Ce qui s’est passé dans la salle d’audience a été enregistré et publié sur Facebook ; regardez le clip ci-dessous :

La vidéo est rapidement devenue virale et la juge Lillard a remercié les millions de personnes qui ont publiquement soutenu ses actions.

« Merci à tous ceux qui ont pris le temps de consulter cette page pour exprimer leurs opinions », a-t-elle écrit. « Je suis honorée d’avoir le privilège de servir les citoyens du comté de Wayne. »

Rien ne ramènera Jérôme, il manquera toujours à sa famille et ses cinq enfants grandiront sans père.

Partagez l’article avec vos amis sur Facebook si vous pensez aussi que le juge Lillard a pris la bonne décision en enseignant à la famille de Kosal comment se comporter dans une salle d’audience.

 

En savoir plus ...