Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Marissa est née avec des marques grotesques sur le corps – 28 ans plus tard, les médecins ne peuvent même pas la reconnaître

Quand Marissa Dees est née, ses parents étaient en état de choc.

Tout son dos était recouvert de marques de naissance noires et violettes. Elle souffrait d’une maladie de la peau qui menaçait sa vie.

Mais aujourd’hui, 28 ans plus tard, elle est méconnaissable.

En tant que parent, il n’y a rien de pire que lorsque votre enfant est malade ou se blesse.

Les parents de Marissa Dee le savent très bien. Ils ont eu le choc de leur vie quand elle est née il y a 28 ans.

Leur fille était couverte d’étranges taches noires et violettes. Les marques inhabituelles se révèlent être une maladie de la peau grave appelée névrose mélanocytaire congénitale, et cette maladie peut être fatale.

© YouTube/hikmah triutami

La maladie est très rare et peut conduire à des changements majeurs de la peau qui risquent de causer un cancer.
Le cas de Marissa était très grave : son dos était entièrement couvert de ces marques.

Mais maintenant, 28 ans plus tard, Marissa est très différente. Elle a dû subir 30 interventions différentes pour éliminer les marques horribles de sur sa peau, rapporte The Daily Mail.

© YouTube/hikmah triutami

« Les taches de naissance vont en dessous de la peau, enveloppent les os, les muscles et les tissus, » a déclaré Marissa à The Daily Mail. « Ils peuvent être cancéreux ou pré cancéreux, j’en ai donc enlevé autant que possible. »

Enfant, Marissa a été malmenée à cause de sa peau inhabituelle, mais aujourd’hui en tant qu’adulte, la mère de deux enfants a décidé de montrer son corps et de parler de sa maladie pour sensibiliser les autres à la maladie et montrer aux autres victimes qu’elles ne sont pas seules.

« Enfant, j’avais honte de moi et je portais toujours des cols montés même en jouant au sport et pendant l’été, » dit-elle. « Mais maintenant les choses ont changé. »

© YouTube/hikmah triutami

Avec le temps et une chirurgie intense, Marissa a appris à vivre avec son corps.

« Je porte mes cicatrices avec fierté maintenant et laisse tout paraître, c’est mon corps et j’ai été faite comme cela alors je l’apprécie – je suis encore souriante et toujours belle, » dit Marissa. « Je ne veux pas me cacher derrière mon nævus, je veux partager et aider les autres à se rendre compte qu’ils ne devraient pas avoir peur de montrer leur peau. »

Aujourd’hui, ses plus grandes marques ont disparu grâce à la chirurgie. Marissa n’a pas peur de montrer son corps et n’est plus embarrassée d’être ainsi.

Elle a encore beaucoup de cicatrices, mais rien ne l’empêche de vivre sa vie comme elle veut.

© YouTube/hikmah triutami

Marissa est vraiment brave de raconter ses histoires et de partager les détails de sa maladie avec le monde entier. Partagez pour rendre hommage à sa force !

 

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *