Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

On se moque d’une femme voluptueuse à la plage à cause de sa poche de stomie – maintenant, elle est acclamée pour son courage par tous les internautes

Il y a un an, Grønbekk Elli, pêcheuse de 25 ans, a été forcée de vivre avec une poche de stomie.

Un jour, pour la première fois depuis qu’elle l’avait, elle a rassemblé son courage pour aller à la plage en bikini – en exposant sa poche de stomie.

Mais malheureusement, il était clair que les autres plagistes n’étaient pas à l’aise en voyant sa poche.

La voluptueuse femme était partie à la plage avec sa famille dans la ville norvégienne de Hønefoss.

C’était la première fois qu’elle osait sortir en bikini depuis sa chirurgie de stomie, un an de cela.

« J’ai finalement décidé de mettre un bikini pour la première fois depuis la chirurgie de stomie. J’ai perdu du poids et j’étais contente de ça, alors je voulais sortir en bikini, » a-t-elle écrit sur son blog.

Mais une fois à la plage, elle a été vue d’un regard critique. Quand elle s’est allongée pour bronzer au soleil, une dame, qui lui était inconnue s’est approchée d’elle – et lui a dit de remettre ses vêtements.

« C’est dégoutant que les gens doivent regarder votre sac, » lui a dit la dame.

© http://charlottelli.blogg.no/

La femme était mal à l’aise et ne pouvait pas croire que les gens pouvaient se montrer intolérants à cause d’une stomie. Elle a aussi réalisé que beaucoup de gens ne connaissaient pas l’existence de ce genre de poche. Elle a donc commencé son blog afin de partager son expérience. Son souhait est de conscientiser les gens à propos d’un sujet considéré comme un tabou.

« C’est probablement à cause de l’ignorance. Ce n’est pas commun de voir des jeunes avec, et encore moins de l’exposer, » a dit le médecin-chef Thomas Hegglund à RB. « Mais il est important de s’affirmer et d’affronter les sujets tabou. »

« Je pense que les gens sont curieux de savoir ce que c’est. Alors c’est bien quand des gens osent exposer ce que c’est de vivre avec. C’est ce que j’essaie d’accomplir, » a-t-elle ajouté

Après que son histoire ait été rendue publique, la femme a dit qu’elle avait reçu beaucoup d’encouragements et de réactions positives par courriel.

Ce n’est jamais bien de se moquer ou de juger quelqu’un sur son apparence – et certainement pas sur sa maladie ! Je suis ravie que la femme partage son expérience personnelle pour exposer ce sujet.

Maintenant, c’est à nous de l’aider à rependre cet article le plus possible – alors, partagez-le !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

 

En savoir plus ...