Personne ne sait pourquoi ce garçon lave les voitures : puis, une voisine comprend pourquoi et appelle immédiatement à l’aide

Je me souviens des longs étés pendant ma scolarité étant enfant, quand nous pouvions courir librement entre les maisons du voisinage dans notre petite ville tranquille. Il n’y avait presque pas de voitures et quand il faisait trop chaud, on se rafraîchissait toujours dans le lac non loin.

On jouait à des jeux, on cueillait des fruits quand on avait faim et parfois, tard le soir, on allait chercher des balles de golf dans les bois. Nous les lavions et les vendions à nos parents pour pouvoir acheter des bonbons dans notre petit magasin de quartier.

On ne se souciait pas du monde et nous avons profité de chaque seconde de liberté, avant que l’école ne recommence.

Je me souviens clairement des fois où j’allais acheter des fournitures scolaires avec ma mère et je cochais tous les articles de la liste ; je me réjouissais d’intégrer ma nouvelle classe avec tous mes nouveaux achats.

Pixabay

Mais pour certains enfants, l’idée d’une nouvelle année scolaire peut être angoissante.

Javari et ses trois frères et sœurs, Terren, Nate et Ayanna vivent avec leur mère Schancy en Floride.

Comme la famille n’a pas beaucoup d’argent de côté pour les fournitures scolaires, Javari avait pensé à un plan pour gagner un peu d’argent durant l’été.

Pour recueillir la somme vitale et nécessaire, il avait prévu de laver les voitures pour 20 $ et se promenait dans son quartier, demandant aux habitants s’ils voulaient que leur voiture soit lavée.

Posted by Jessica Detrick on Monday, 26 March 2018

Lorsqu’il a appelé chez Jessica Detrick et Jonathan Haltam, il n’avait aucune idée de l’aide qui l’attendait.

Jessica a immédiatement dit oui et quand elle lui a demandé comment il allait dépenser l’argent, son cœur a fondu quand Javari lui a dit pourquoi.

Elle savait qu’elle devait faire quelque chose pour aider Javari et ses frères et sœurs.

Posted by Jessica Detrick on Wednesday, 8 August 2018

Jessica a publié sur sa page Facebook :

Ce matin, un garçon a frappé à ma porte pour me proposer de laver ma voiture pour $20. J’ai tout de suite dit oui, car je ne peux pas résister aux enfants. Jonathan Haltam et moi avons poursuivi en lui demandant ce qu’il comptait faire de l’argent récolté, il a répondu : « Du matériel et des vêtements pour l’école. » Ça nous a brisé le cœur en mille morceaux et nous savons que nous voulions en faire davantage pour lui.

« Le patron de ma boite, Jon Proechel m’a aidé afin de me faire remplacer pendant mon service et a donné $100 à Javari pour acheter son matériel scolaire !!!! Il entre en première année de lycée (nous savons tous à quel point c’est stressant.), il veut être ingénieur et il est le deuxième plus âgé de 4 frères et sœurs.

« Quand on lui a demandé s’il y avait quelque chose en particulier qu’il voulait, il a répondu qu’il avait une belle paire de chaussures, une calculatrice scientifique. Nous avons pu lui trouver une paire de tennis, un paquet de chaussettes, 2 classeurs, 8 lots de papier, des crayons, des carnets, un plumier, une calculatrice scientifique, et un sac pour ses livres. Je suis heureuse, et je suis bénie. »

Mais l’ambition du couple ne s’est pas arrêtée là. Ils ont également lancé un appel sur Facebook pour que les frères et sœurs de Javari puissent eux aussi se payer de nouveaux vêtements et fournitures scolaires avant que l’école ne reprenne.

Ils ne s’attendaient pas à avoir un tel retour. En seulement six jours, 213 personnes avaient contribué pour un total de 4 410 $ ! Les enfants ainsi que leur mère étaient ravis de constater la générosité de ces personnes au grand cœur.

La maman de Javari a publié sur Facebook :

« Bonjour à tous. Je entendu dire que ce serait super de publier une photo des enfants dont vous avez financé toute une année scolaire. C’est une aubaine pour ma famille. Javari, Terren, Nate et Ayanna vous remercient du plus profond de leur cœur. En tant que mère, je tenais à remercier chacun d’entre vous. »

Quel merveilleux acte de gentillesse de la part de Jessica, Jonathan et tous les autres qui ont généreusement contribué.

Partagez cet article pour rendre hommage à tous ceux qui travaillent dur pour faire du monde un endroit meilleur pour nos enfants et nos jeunes !

 

 

En savoir plus ...