Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Le prince William viole le protocole royal – voyez la photo qui aurait ému Diana aux larmes

Lorsque la Princesse Diana est décédée il y a près de 20 ans, elle a laissé un grand vide derrière elle.
Malgré la tragédie, William et Harry ont travaillé dur pour être les dignes héritiers de leur mère.
Plus tôt cet été, une image qui a clairement démontré combien les garçons ont pris la relève que leur défunte mère s’est propagée comme un feu de forêt.
L’image est apparue en ligne après le tragique incendie de Grenfell Tower à Londres en juin 2017, qui a couté la vie à 81 personnes et a laissé d’innombrables autres sans domicile.
Juste après la tragédie, le prince William a rendu visite aux survivants, qui avaient perdu leurs proches et leurs foyers.
C’était une visite qui aurait probablement fait pleurer Diana.

© Facebook/Diana, Princess of Wales 1961-1997

La mère du prince William, la défunte princesse Diana, était connue pour être la rebelle de la famille royale. Elle n’avait pas peur de défendre ce en quoi elle croyait, sans se préoccuper de ce que tout le monde pensait d’elle.
Il y a eu de nombreuses occasions où Diana a refusé de suivre le protocole royal en portant des gants.
Diana, qu’on surnommait « La Princesse du Peuple », à cause de son approche humaine, n’avait pas peur de tenir ou de serrer la main de ceux qui n’appartenaient pas à la famille royale – elle appréciait le contact direct avec ceux qu’elle rencontrait.
Le meilleur exemple est peut-être cette célèbre image de 1991, lorsque Diana a visité l’hôpital de Middlesex à Londres et a serré la main d’un patient atteint du sida.

À l’époque, il y avait une panique et la peur du virus du sida dans le monde entier. La princesse Diana a causé une controverse et a brisé des barrières par son action. L’image deviendrait plus tard l’emblème de tout ce qu’elle représentait.

© Imgur

Il semble que le prince William ait hérité de la compassion de sa mère et de sa capacité à faire des exceptions au protocole royal au bon moment.
En juin, le prince William et sa grand-mère, la Reine Elizabeth II, ont visité de manière inattendue la zone de crise qui avait été mise en place pour les survivants de l’horrible feu de Grenfell Tower, un gratte-ciel au centre de Londres.
La reine et le prince ont passé du temps et ont parlé aux volontaires et aux victimes. Ils ont apporté leur soutien à ceux dont la vie avait pris un tour drastique, car ils avaient tout perdu.
En se montrant incroyablement gentil et touchant, le prince William a pris dans ses bras une femme dévastée qui avait perdu son mari dans le feu.

© Twitter/York Stackhouse

La femme était Fatima Jafari. Elle avait décrit au prince comment son mari, Ali Yawar Jafari, était dans l’ascenseur lorsque le feu a éclaté. Elle ne l’a plus revu.
Le prince William était affecté par ce que la femme a dit, elle était clairement ravagée et elle pleurait, et il a fait ce que sa mère aurait fait – il a brisé le protocole royal.
Selon la tradition, les membres de la famille royale ne devraient pas avoir de contact physique avec ceux qui n’appartiennent pas à la famille royale.
Le futur roi était bien conscient qu’une simple poignée de main ne suffirait pas. Cet instant exigeait plus que cela.
Et alors, il a serré la pauvre femme et l’a réconfortée.

© Cornelius Poppe / NTB scanpix / TT

Jafari était extrêmement émue par le geste du prince William. Selon Liftable, un témoin raconte que la femme a dit :

« Je ne suis personne, mais la reine et le futur roi de ce pays sont venus me voir. Ils se soucient vraiment de nous. »
Le prince William est devenu un symbole d’espoir pour la Grande-Bretagne d’aujourd’hui.
Les actions de Diana ont montré clairement combien il est important d’être tendre les uns envers les autres. Son fils porte maintenant le flambeau et partage ce même message.

© Facebook/Diana, Princess of Wales 1961-1997

Je suis certaine que si la princesse Diana était vivante aujourd’hui, elle serait très fière de voir les beaux jeunes hommes que ses fils sont devenus.
Elle est surement là-haut, dans le paradis, regardant joyeusement ses garçons suivent les traces de leur mère – cliquez sur J’aime et partagez si vous êtes d’accord !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...