Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un SDF approche une femme de 24 ans et veut de l’argent – 2 minutes plus tard, elle est sans voix

Nous avons tendance à regarder les SDF comme s’ils étaient des personnes anonymes qui vivent dans la rue.

Mais rien ne pourrait être moins vrai. Les sans-abris ont aussi des pensées, des sentiments, et des rêves.

Et parfois les gens qui ont le moins sont celle qui donnent le plus – c’est quelque chose dont Caroline Santana, âgée de 24 ans a fait l’expérience.

© Facebook/CarolineSantana

Caroline Santana habite à São Paulo au Brésil.

Un soir, elle était sur le point de prendre le bus pour rentrer chez elle, mais quand elle a commencé à fouiller dans son sac, elle a réalisé que sa carte pour le bus avait disparu et qu’elle n’avait pas assez d’argent pour acheter un ticket.

C’est alors qu’un homme s’est approché d’elle. Il était manifestement un sans-abri et il lui a demandé de l’argent.

« Alors je lui ai dit, « Pouvez-vous attendre juste une minute ? Je pense que j’ai perdu ma carte pour le bus, » » a écrit Caroline Santana sur Facebook.

© Wikipeda Commons

Caroline n’aurait jamais pu imaginer la réponse de l’homme.

« Combien avez-vous besoin pour un ticket ? » lui a demandé le sans-abri. « Je n’ai que 4 reaux (€1.15), mais je peux vous les donner. »

Caroline était très émue, mais a refusé de prendre son argent.

© Facebook/CarolineSantana

« Êtes-vous sûre? Je peux vous donner l’argent. Je ne peux pas vous laisser marcher. Je peux vous aider, » a-t-il dit.

Puis Caroline a de nouveau cherché dans son sac – et a trouvé sa carte.

Elle a remercié le sans-abri pour sa gentillesse et son geste désintéressés. Puis, elle a commencé à marcher vers son arrêt d’autobus.

Mais après quelques secondes, elle a fait demi-tour. Elle voulait prendre une photo du sans-abri et la poster sur sa page Facebook afin que tout le monde voie à quel point l’homme avait la main sur le cœur.

« Écrivez que mon nom est Cesar. C’est mon nom ! » a demandé l’homme.

© Facebook/CarolineSantana

Caroline a aussi trouvé 2 reaux dans son sac et les a donnés à l’homme avant qu’ils ne se séparent.

Elle a écrit un post Facebook au sujet de leur rencontre. Et depuis mai 2016, son post a reçu 650,000 J’aime et 120,000 partages.

« Était-ce un geste tout simple ? OUI ! Mais il y a une leçon à en tirer. Cet homme, qui a si peu, qui a besoin de dépendre des autres pour survivre, était partant pour me donner tout ce qu’il avait cette nuit-là afin que je n’aie pas à rentrer chez moi à pied. Je suis sûre que d’autres personnes le condamnent à cause de son apparence – de nombreuses personnes doivent se dire qu’il se comporte mal et qu’il pourrait être un voleur. Mais non, il a la main sur le cœur.

Cette histoire est une leçon sur le caractère d’une personne, une leçon d’humilité, de sagesse, et d’amour ! Ne jugez jamais quelqu’un selon son apparence. Dieu écrit droit avec des lignes courbes ! »

Je crois vraiment que tous ceux qui lisent ceci seront inspirés par ce sans-abri.

Personne ne peut tout faire. Mais tout le monde peut faire quelque chose. Et ensemble, nous pouvons faire encore plus. Partagez cette histoire sur Facebook si vous êtes d’accord !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...