Les mots inscrits sur la pancarte de ce sans-abri troublent tout le monde – personne ne réalise qu’il tombe dans son piège

Quand vous êtes derrière le volant d’une voiture, il est toujours important d’être parfaitement conscient de ce qui se passe autour de vous. Cependant, dans un monde où les gens sont scotchés à leurs mobiles, il devient de plus en plus fréquent que leurs têtes soient ailleurs au moment où ils en ont le plus besoin.

C’est quelque chose qui peut avoir des conséquences désastreuses notamment autour des écoles ou les jardins d’enfants. Pour cela, il suffit tout simplement qu’un enfant coure sur la rue et qu’un conducteur regarde son téléphone au même moment…

C’est avec ça en tête que la police à Bethesda, dans le Maryland, a décidé de mener la vie dure aux conducteurs qui utilisent leurs téléphones quand ils sont au volant. Personne ne pouvait s’attendre à voir la technique déployée afin d’y parvenir…

Image Source: YouTube

Un matin, les conducteurs de Bethesda, dans le Maryland, ont constaté la présence d’un sans-abri debout sur le côté de la rue. Il était mal habillé et tenait dans ses mains une pancarte avec quelques mots.

Quand la majeure partie des conducteurs était en mesure de lire les mots écrits sur le panneau, il était déjà trop tard.

Image Source: Youtube

Sur le panneau que tenait l’homme dans ses mains, il était écrit, « Je ne suis pas un sans-abri. Je suis un officier de police du comté de Montgomery qui scrute ceux qui enfreignent les règles concernant l’envoi de messages au volant. »

C’était une partie de l’opération « Coup monté » lors de laquelle les policiers travaillaient sous couverture afin d’interpeler les conducteurs au moment où ils s’y attendaient le moins.

Image Source: Youtube

Le policier qui se tenait sur le côté de la rue était également muni d’un micro sans fil. Quand les conducteurs le dépassaient en utilisant leurs téléphones, il donnait alors la description de la voiture aux autres policiers, un peu plus loin devant, qui pourrait alors les sommer de s’arrêter.

Cette équipe pouvait alors interpeler les conducteurs qui avaient enfreint les lois régissant l’usage du téléphone au volant.

Image Source: Youtube

Le coup monté s’est tenu au début du nouveau trimestre scolaire, car le risque d’avoir des enfants sur les rues était plus élevé. Au total, 31 amendes et 9 mises en garde ont été données aux gens qui avaient utilisé leur téléphone tout en conduisant.

Certains conducteurs n’étaient pas très contents d’avoir été pris, et ont tenté de s’excuser par tous les moyens pour justifier l’usage de leur téléphone. Certains, plus consciencieux, ont bien retenu la leçon : la sécurité avant tout !

Dans le clip ci-dessous, vous pouvez voir quelques personnes qui se font arrêter par la police :

Que pensez-vous du plan de la police pour arrêter les conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant ? Partagez-nous vos avis dans la section des commentaires !

Partagez cette histoire si vous pensez que l’usage du téléphone au volant devrait être stoppé une fois pour toutes.