Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

6 signes communs qui peuvent indiquer que vous êtes intolérant au gluten

Selon la Celiac Disease Foundation, une personne sur 100 dans le monde souffre de la maladie cœliaque, ou comme on l’appelle plus fréquemment, l’intolérance au gluten.

L’une des idées que l’on se fait de l’intolérance au gluten est qu’il s’agit d’une allergie. Mais il s’agit en fait d’une maladie chronique qui affecte les intestins et ceux qui en souffrent se sentent vraiment, vraiment mal.

Malheureusement, de nombreuses personnes atteintes de la maladie cœliaque ne savent pas que leur corps essaye de leur dire qu’ils souffrent de la maladie. Et c’est un sérieux problème parce que non seulement elles continueront à souffrir de la maladie si elles ne suivent aucun traitement, mais l’intolérance au gluten peut aussi mener à d’autres problèmes tels que la malnutrition et le cancer.

Les symptômes de la maladie cœliaque varient d’une personne à l’autre, mais voici six symptômes communs qu’on devrait tous surveiller.

1. Des problèmes d’estomac
Selon Celiac.com, le syndrome du côlon irritable, la maladie inflammatoire de l’intestin, et la maladie du reflux gastro-œsophagien (RGO) sont les erreurs de diagnostic les plus fréquentes quand il s’agit de la maladie cœliaque. Toutes ces maladies ont des symptômes en commun avec la maladie cœliaque, incluant la diarrhée, la constipation, les flatulences, et le ballonnement.

Image Source: Shutterstock

2. Éruptions cutanées et aphtes
La peau sèche, les démangeaisons et les aphtes sont des symptômes de la maladie cœliaque, ou de l’intolérance au gluten. La Mayo Clinic écrit qu’une maladie de la peau appelée dermatite herpétiforme, qui apparait sur les coudes, les avant-bras, et autour des fesses, est causée par l’intolérance au gluten, et est plus souvent associée aux maladies de la peau comme l’eczéma et le psoriasis.

Bildkälla: Shutterstock

3. La perte de poids
La maladie cœliaque cause une inflammation causée par la protéine de gluten qui endommage les villosités de votre petit intestin. Ce problème intestinal peut causer une perte de poids, écrit Beyond Celiac. Pour empirer les choses, les gens qui sont atteints de cette maladie sont aussi nauséeux, ils vomissent, ou perdent leur appétit.

Image Source: Shutterstock

4. La fatigue
L’intolérance au gluten peut induire de la fatigue, des faiblesses, et de l’épuisement – ce qui n’est pas étonnant dans la mesure où votre corps combat perpétuellement l’inflammation. Selon Beyond Celiac, la capacité de votre corps à absorber les vitamines, les minéraux, et les autres nutriments est détruite quand vous ingérez du gluten et que vos villosités intestinales sont endommagées.

Image Source: Shutterstock

5. La dépression
Si vous vous sentez plus mal que d’habitude, une maladie cœliaque non traitée peut en être la cause. Une carence en vitamines ou un débalancement sanguin peuvent être la cause de votre irritabilité, votre anxiété, ou votre contrariété. C’est assez logique : si votre estomac n’est pas content à cause de ce que vous lui donnez, votre cerveau aussi ne sera pas content.

Image Source: Shutterstock

6. Intolérance au lactose
Le National Health Service du Royaume-Uni écrit que si vous pensez que c’est de l’intolérance au lactose, c’est probablement de l’intolérance au gluten. De nombreux symptômes de l’intolérance au lactose et au gluten sont similaires : douleurs abdominales, flatulence, ballonnement, et diarrhée.

Image Source: Shutterstock

Si vous pensez que vous êtes peut-être intolérant au gluten, contactez un médecin.

Et n’oubliez pas de partager ces signes précurseurs avec ceux que vous aimez !

 

En savoir plus ...