Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Votre corps vous avertit en cas de risques de cancer du sein : 5 signes cachés que vous ne devriez jamais ignorer

Le cancer est une maladie terrible qui détruit des milliers de vies innocentes chaque année. Le cancer du sein est particulièrement dangereux : contrairement à d’autres formes de cancer comme le cancer de la peau ou du poumon. Il y a des choses qu’on peut faire pour l’éviter.

Bien sûr, il est toujours bon de vivre une vie saine, de bien s’entraîner et de bien manger, et d’utiliser un écran solaire lorsque vous sortez, mais le cancer du sein est un cancer génétique, c’est-à-dire héréditaire.

Même si vous ne pouvez pas l’empêcher de se développer, il existe des moyens de reconnaitre les symptômes assez tôt, augmentant vos chances de survie et votre rétablissement plus rapide.

La première chose que vous devriez apprendre à faire est de vous examiner. Vous devriez apprendre à connaître vos seins afin que vous puissiez y découvrir des changements.

Lisez la suite pour apprendre 5 façons de déceler le cancer du sein très tôt.

1. Palpez vos seins après chaque cycle menstruel

Vous devriez palper vos seins régulièrement, et le meilleur moment pour le faire est le lendemain de la fin de vos règles. Levez le bras droit en l’air et palpez votre sein avec un doigt. Vous devriez également aller jusqu’aux aisselles. Si vous sentez des changements ou des grosseurs, consultez immédiatement votre médecin.

2. Sachez reconnaitre ce qu’il faut chercher

Peut-être que vous savez déjà ce qui vous semble normal, mais savez-vous ce que vous devriez rechercher lorsque vous vous examinez ? La plupart des gens réagissent aux grosseurs, mais les grosseurs ne signifient pas toujours que vous avez un cancer du sein. Ils peuvent apparaître pour beaucoup de raisons différentes.

Ils peuvent être causés par une infection, un tissu cicatriciel ou un kyste, qui sont souvent inoffensifs. C’est pourquoi il est important de vérifier régulièrement vos seins. Vous devez savoir comment vos seins sont normalement pour savoir s’il y a des changements.

Une masse cancéreuse est souvent dure, difficile à déplacer et douloureuse si vous la pesez dessus. Des masses cancéreuses peuvent apparaître dans vos seins et dans vos aisselles.

3. Vérifiez la peau de vos seins

Lorsque vous avez fini avec ces examens, mettez-vous devant un miroir pour noter des changements dans l’apparence.

Vous devriez regarder ;
• Capitonnage sur la poitrine
• Peau froissée / plissée
• Peau écailleuse
• Peau rugueuse
• Peau rouge ou enflée
• Changements inexpliqués dans la taille ou la forme du sein
• Asymétrie (seulement si l’asymétrie survient de façon inattendue : il est normal que les seins soient naturellement asymétriques)

Si votre poitrine est enflée ou tendre depuis longtemps, cela peut aussi être un signe de cancer du sein.

4. Vérifiez vos mamelons

Vous devez également vérifier vos deux mamelons lorsque vous effectuez un auto-examen. Si vous voyez / ressentez l’un des signes suivants, vous devriez consulter immédiatement votre médecin :

• Rougeur
• Démangeaisons
• Dureté
• Mamelons inversés
• Liquide (sauf le lait maternel)

5. Demandez à votre médecin de vous examiner

Que vous alliez chez le médecin parce que vous êtes inquiète ou pour votre bilan de santé annuel, vous pouvez toujours demander à votre médecin d’examiner votre poitrine par mesure de sécurité.

Si vous avez des inquiétudes ou si vous ressentez des changements, consultez toujours un médecin pour un examen approfondi.

Partagez cet article avec vos amis afin que plus de gens soient conscients des signes précoces du cancer du sein.
Ensemble, nous pouvons sauver des vies !

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...