Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Nouvelle découverte: C’est la raison pour laquelle vous ne devez pas utiliser d’huile de noix de coco en cuisine

L’huile de noix de coco est rapidement devenue, au cours des dernières années, la nouvelle tendance culinaire, réputée pour être bonne pour la santé de presque toutes les façons possibles. Dans de nombreuses maisons, elle a remplacé les matières grasses traditionnelles utilisées pour la cuisson telles que l’huile d’olive et le beurre.

Si vous êtes l’une des nombreuses personnes qui se sont mises à utiliser cette huile exotique « saine » au quotidien – vous devriez peut-être y réfléchir à deux fois. L’American Heart Association (Association de Cardiologie Américaine) a publié un rapport qui attire l’attention sur les conséquences de l’utilisation de cette huile.

Ce rapport, basé sur sept analyses, révèle que l’huile de noix de coco augmente en fait le taux de ce qu’on appelle « le mauvais cholestérol. » Dans les sept cas, les résultats obtenus étaient les mêmes.

Flickr

L’étude démontre qu’il n’y a en fait presque pas de différence entre le fait d’utiliser l’huile de noix de coco et le fait de prendre toute autre matière grasse, dite moins saine, car elles contiennent un plus grand taux d’huile saturée.

Il a même été prouvé que l’huile de noix de coco contient en fait un taux de gras saturés plus élevé que le beurre ou encore la graisse animale. Oh la la.

L’American Heart Association a fait de nombreuses campagnes de sensibilisation autour de l’utilisation de l’huile de noix de coco :

Le rapport indique « Dans la mesure où l’huile de noix de coco augmente le taux de mauvais cholestérol, cause des maladies cardiovasculaires, et n’a pas d’effets positifs pour compenser, nous nous prononçons contre l’utilisation de l’huile de noix de coco. »

Frank Sacks, l’un des  principaux auteurs de ce rapport, semble être choqué de réaliser à quel point l’huile de noix de coco est aussi connue en tant qu’alternative saine comparativement aux nombreux autres corps gras et huiles. Il indique que c’est presque du gras à l’état pur, et rien d’autre.

Je veux dire, pensez-vous sincèrement que les gens auraient fait le calcul ? Je pense que nous avons tendance à croire ce que nous aimons entendre – j’en suis personnellement coupable !

Sacks pense que la faute revient partiellement à une précédente recherche sur la perte de poids qui faisait croire aux gens que l’huile de noix de coco était une alternative plus saine.

Marie-Pierre St-Onge, une chercheuse en médecine nutritionnelle est une personne qui pourrait détenir la réponse quant au phénomène qui expliquerait pourquoi les gens sont tentés de croire que l’huile de noix de coco est plus saine.

Elle confie au Times en avril de cette année : «La raison derrière la popularité de la noix de coco dans le cadre de la perte du poids, c’est en partie à cause de mes recherches sur une chaine moyenne de triglycérides. »

Wikipedia

Elle poursuit en affirmant:

« L’huile de noix de coco a une plus grande proportion de chaines moyennes de triglycérides que la majorité des autres corps gras et huiles, et mes recherches ont démontré que manger des chaines moyennes de triglycérides peut augmenter le rythme du métabolisme comparé aux longues chaines de triglycérides. »

En bref, l’huile de noix de coco n’est pas aussi saine que ce que nous imaginions. Si vous étiez sur le point de jeter toutes vos huiles de noix de coco, attendez un moment.

Vous pouvez toujours continuer à utiliser l’huile, mais faites-le simplement avec modération comme vous l’auriez fait pour le beurre par exemple.

De même – l’huile de noix de coco continue à être efficace et est une très bonne alternative hydratante pour le corps et les cheveux.

Pixabay

Partagez l’article avec vos amis afin qu’ils puissent eux aussi profiter de cette nouvelle information importante !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...