Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

À 24 ans, son mari et son bébé meurent dans un accident – maintenant, elle veut alerter tout le monde pour que ça ne se reproduise pas

Kristian a eu le béguin pour Fabian au premier regard. Il était élégant et était la star de l’équipe de foot du collège.

Mais cela a pris trois ans pour qu’ils sortent ensemble. Ils formaient un beau couple et ils se voyaient bien passer le reste de leur vie ensemble.

Facebook/KristianGuerrero

Kristian et Fabian se sont mariés le 14 novembre 2015. Fabian travaillait et aidait Kristian à réaliser son rêve, obtenir un certificat en cosmétologie.

Puis, juste deux mois après le début des cours de Kristian, Fabian et elle ont eu une nouvelle aussi réjouissante qu’inattendue: Kristian était enceinte. Même s’ils n’avaient pas planifié cela, ils étaient tous deux submergés d’émotion. Le bébé devait arriver pour le réveillon de 2016.

Le 1er aout 2016, Kristian a fait une échographie, mais Fabian et elle, ont décidé d’attendre avant de connaitre le sexe du bébé. Ils ont organisé une petite fête pour annoncer le sexe du bébé à la famille et aux amis une semaine après, indique « The Advisor. »

La fête était prévue pour le 8 août, mais tristement, elle n’aura pas lieu.

Facebook/FabianGuerrero

Le 2 août, Fabian, Kristian et leur futur bébé étaient sur la route du retour depuis Texas où ils étaient allés célébrer le permis de résidence permanent que Fabian avait obtenu, quelque chose qu’il a eu beaucoup de difficulté à décrocher quand il a émigré du Mexique.

Kristian conduisait vers leur maison et la seule chose dont elle se souvient c’est qu’une voiture a dévié de sa route et qu’elle a essayé de manœuvrer pour l’éviter. Puis tout est obscur. Le conducteur de l’autre voiture était Shana Elliot, âgée de 21 ans. Elle avait bu avant de prendre la route.

Facebook/FabianGuerrero

Fabian est mort sur le coup et Kristian était gravement blessée. Le battement de cœur de son enfant s’affaiblissait quand ils sont arrivés à l’hôpital et après un moment, il a complètement cessé de battre. Kristian a dû subir un accouchement forcé et on l’a autorisé à tenir son petit garçon mort-né pour lui dire au revoir.

Les jours du mois d’aout resteront pour toujours des jours de deuil pour Kristian. Mais elle ne souhaite pas que Fabian et Fabian Jr. soient morts en vain. Elle a donc écrit une lettre sur sa page Facebook qui, avec un peu de chance, fera que les personnes réfléchissent à deux fois avant de conduire en état d’ivresse ou laisser les gens prendre le volant en étant ivres:

Facebook/KristianGuerrero

« Voilà ce que c’est que de pouvoir finalement tenir mon fils. Voilà ce que c’est que de subir un accouchement forcé et procéder au travail pendant près de 24 heures après avoir survécu à un accident de voiture qui a tué mon mari et mon fils. Tout ça, car une personne pensait que c’ÉTAIT OK de se saouler et de conduire. Non ce n’EST pas OK. C’EST OK d’empêcher un ami de conduire, c’EST OK de prendre les clefs de quelqu’un quand il semble être ivre. Et c’EST OK de prendre votre téléphone, d’appeler un taxi si vous vous sentez un peu grisé. Ce n’est pas faire preuve de faiblesse. C’est un signe de maturité et d’honnêteté envers vous-même et vous permet de réaliser que les conséquences de la conduite en état d’ivresse dépassent toute forme de honte que vous pourriez devoir affronter si vous deviez admettre être trop ivre pour conduire.

Ce n’est pas OK de passer toute sa vie avec la culpabilité de se dire que vous avez pris la vie de quelqu’un et d’une autre personne qui n’avait pas encore eu la chance d’arriver dans ce monde. Cela n’en vaut pas la peine. Ne buvez pas si vous devez conduire après. Ne risquez pas votre liberté. Vous ne mettez pas que votre vie en danger, mais également celle des autres personnes sur la route. J’aurai pu mourir le 2 aout, mais Dieu avait d’autres plans pour moi. Je suis restée pour mener le combat en l’honneur de mon mari et de mon fils. Et je vais continuer à conscientiser les gens et partager cette histoire jusqu’à ma mort dans l’espoir que cela puisse éviter à quiconque de vivre avec cette douleur avec laquelle je dois vivre tous les jours.

Je refuse de faire que la mort de mon mari et mon fils soit vaine. »

Facebook/FabianGuerrero

Aidez-nous en partageant l’histoire de Kristian afin que plus de personnes puissent comprendre à quel point prendre le volant en étant sous l’influence de l’alcool ou de la drogue peut être dévastateur !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...