Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Il invite des amis à violer sa petite amie, quelques secondes plus tard, l’horreur survient

Selon la National Coalition Against Domestic Violence, en Amérique, toutes les neuf secondes une femme est agressée ou battue.

Une femme sur trois (et un homme sur quatre) a été agressée physiquement par un partenaire, révèle le même rapport.

Carleigh Hager, est une de ces femmes.

Carleigh, une vive et heureuse femme de 25 ans qui vit à Indianapolis, dans l’Indiana, n’a jamais pensé qu’elle aurait eu à craindre pour sa vie.

Dans la nuit du 22 octobre 2016, elle était rentrée d’un mariage avec son petit ami, Ryan Cameron, et trois autres invités.

Mais ce qui a débuté comme une soirée parfaite s’est terminée par une horrible tragédie.

Avertissement : cet article contient des images perturbantes.

© GoFundMe/CarleighHager

Au début, l’ambiance était joyeuse et on s’amusait, tous les visages étaient ceux de gens heureux revenant d’une fête de mariage.

Mais le petit ami de Carleigh, Ryan, était également très ivre et a commencé à devenir de plus en plus agressif envers elle (45 pour cent des cas où une femme a été agressée, l’auteur était sous l’influence de l’alcool ou des drogues).

Il a commencé à insulter Carleigh devant ses amis et a suggéré que tous la violent.

© YouTube/WTHR

Carleigh était à la fois perturbée et effrayée. Elle a décidé de quitter le groupe de garçons et est allée se coucher.
Elle espérait que la situation serait plus calme si elle s’éloignait.

Malheureusement, ce n’était nullement le cas. Son petit ami est rentré dans sa chambre pendant qu’elle dormait et a brutalement abusé d’elle.

© YouTube/WTHR

Les amis de Ryan ont rapidement essayé d’intervenir et ont arrêté cette violence pendant un moment. Mais Ryan les a jetés hors de la maison et a verrouillé la porte de l’intérieur.

Heureusement, les gars n’ont pas hésité à prendre la bonne décision et ont appelé le 911.

Mais pendant que la police se précipitait vers la maison, Ryan continuait à frapper Carleigh. Il l’a jetée au sol et a commencé à la mordre sur tout le corps.

Carleigh essayait désespérément de se défendre afin de s’échapper, mais Ryan l’a agrippée dans une prise de mort cauchemardesque.

© YouTube/WTHR

La police est arrivée juste à temps et a probablement évité que Ryan ne tue Carleigh.

Ils ont trouvé Carleigh en sang et dans un état de choc. Elle a été conduite à l’hôpital immédiatement.

Elle avait de graves blessures sur son corps et son visage. Ryan avait même essayé de lui retirer la langue.

Heureusement, les médecins ont pu sauver la jeune femme, mais il a fallu trois semaines avant qu’elle ne récupère assez pour pouvoir manger à nouveau.

Les blessures psychologiques ? Celles-là prendront beaucoup plus de temps à guérir.

© YouTube/WTHR

Carleigh a admis qu’elle vivait dans la peur de son petit ami depuis longtemps.

Cependant, sur les réseaux sociaux elle avait toujours fait semblant d’être heureuse avec Ryan. Personne ne savait à quel point leur relation était chaotique.

Maintenant, Carleigh recommande aux autres de ne pas commettre les mêmes erreurs.

« Vous devez en parler à quelqu’un. Vous ne pouvez pas vous sentir embarrassé, » dit-elle. « Vous ne devez pas avoir honte. Vous devez en parler à quelqu’un parce que j’ai frôlé la mort et cela peut vous arriver. »

© YouTube/WTHR

Ryan, qui a admis ses méfaits, est actuellement en prison en attente de sa sentence.

Carleigh et sa famille espèrent que la cour rendra justice en donnant à Ryan une longue peine d’emprisonnement.

Sa famille a ouvert une page GoFundMe et espère recueillir suffisamment d’argent afin de payer les soins de chirurgie plastique de Carleigh.

© YouTube/WTHR

La mère de Carleigh dit qu’elle n’a jamais vu de signes avant-coureurs. Cela montre combien il est difficile de savoir détecter les violences domestiques.

Tout ce que la mère de Carleigh espère maintenant est que les cicatrices de sa fille ne détermineront pas ce qu’elle sera dans le futur.

« Elle est une si belle personne à l’intérieur comme à l’extérieur, » dit la maman Amy Ballard. « Sa force et sa beauté résident à l’intérieur et les cicatrices vont guérir, et avec le temps, son cœur aussi. »

Un grand merci aux gars qui ont appelé la police – sans eux, Carleigh n’aurait peut-être pas survécu !
Malheureusement, beaucoup d’autres femmes sont toujours victimes de la violence des hommes tous les jours.

Espérons que l’histoire de Carleigh pourra inspirer d’autres personnes vivant une relation désastreuse et les encourager à demander de l’aide avant qu’il ne soit trop tard. Partagez s’il vous plait !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *