Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Les amis d’un millionnaire s’opposent à son mariage avec une femme plus jeune – quand il meurt, 1 an plus tard, sa femme est choquée par son dernier souhait

Marcel Amphoux, âgé de soixante-huit ans, vivait une petite vie tranquille et peu conventionnelle dans les Alpes.

Il était un peu comme un ermite et vivait dans une petite cabane sans eau ni électricité.

Mais grâce à son style de vie très simple, il a pu amasser une immense fortune.

De plus, il a aussi hérité d’un grand terrain près du village Puy-Saint-Pierre.

C’est l’endroit parfait pour une station de ski ou peut-être même des chalets de luxe.

Au fil des ans, la valeur du terrain a grandement augmenté, mais cela n’a jamais intéressé Marcel de le vendre.

© Flickr/Deux Alps

Même si Marcel Amphoux avait une véritable fortune, rien dans son apparence ou son style de vie ne suggérait qu’il était millionnaire.

Mais certains de ses proches étaient au courant, principalement sa famille et des amis. Il a même construit des chalets pour que certains d’entre eux y habitent gratuitement.

Marcel n’a jamais intéressé les femmes. Mais quand il a rencontré Sandrine Devillard, une Parisienne qui avait 21 ans de moins que lui, tout a changé.

Sandrine, une citadine de Paris, a frappé à la porte de l’humble maison de Marcel en 2010.

Elle a expliqué qu’elle était une courtière immobilier et voulait acheter le terrain de Marcel.

Marcel a refusé tout net. Mais quand Sandrine l’a invité à diner, il a accepté.

© Facebook/LeParisen

Ils sont tout de suite tombés amoureux. Mais les amis et la famille de Marcel ont essayé de l’avertir que cette mystérieuse femme ne s’intéressait qu’à son argent.

Et le surprenant couple attirait le regard – le magasine  Le Point a dit que Marcel « vivait comme un ours » dans les montagnes françaises et que Sandrine était est une citadine qui portait des vêtements de créateurs.

© Facebook/Primera Plana San Luis

Pour tous ceux qui connaissaient Marcel, il semblait que Sandrine ne s’intéressait qu’à l’argent de Marcel.

Mais Marcel semblait heureux d’avoir finalement trouvé l’amour de sa vie.

Et en 2011, un an seulement après leur premier rendez-vous, Marcel et Sandrine été mariés.

Le couple s’est passé la bague au doigt à l’hôtel de ville de Puy-Saint-Pierre. Sandrine portait une robe haute couture rouge. Marcel portait un costume mal coupé.

Il y avait de nombreuses protestations de la part des personnes invitées au mariage.

« Les gens huaient. Ils connaissaient tous Marcel et pensaient que Sandrine n’en voulait qu’à sa propriété et son argent, » a dit Jacques, un villageois, au Daily Express.

© Facebook/MuhammadIskandar

Sandrine Devillard était blessée par les rumeurs qui courraient à son sujet, mais après le mariage, les sceptiques étaient encore plus enragés.

Sandrine a continué à vivre à Paris et visitait rarement la cabane de Marcel dans les Alpes.

« Marcel est un homme du Moyen Âge, même de la préhistoire, » a expliqué Sandrine. « Je suis une vraie Parisienne. Je vie toujours là-bas. Mais je rends visite à mon mari aussi souvent que je le peux. Pour le voir et le faire sourire. »

© Facebook/ElMundo

Un an après le mariage, les locaux ont eu d’autres raisons d’avoir des soupçons.

Marcel a eu un accident de voiture avec Sandrine et deux de ses amis. Le conducteur a perdu le contrôle de la voiture et a fait un accident. Marcel est mort, alors que Sandrine et ses deux amis ont survécu.

La rumeur veut que Sandrine était d’une certaine façon responsable de l’accident, mais il n’y avait aucune preuve.

© Facebook/沈強

Pendant l’enterrement de Marcel, on pouvait voir une Sandrine dévastait qui pleurait sans cesse, mais elle n’a pas eu droit à la pitié de la famille ou des amis de Marcel.

Sandrine a annoncé qu’elle était la seule héritière de Marcel, et que de ce fait elle deviendrait une multimillionnaire.

Quand Sandrine a dit aux amis de Marcel qu’elle allait les expulser et exploiter le terrain, la situation est devenue explosive.

© Facebook/沈強

Puis, en plein tumulte, il y a eu un incroyable revirement de situation.

Il se trouve que peu avant sa mort, Marcel avait modifié son testament. Il a légué tout ce qu’il possédait, terrains et argent, à sa famille et ses amis.

Marcel a même légué les maisons qu’il avait construites à ses amis.

Sandrine pour sa part n’a rien eu. Il semblerait presque que Marcel a finalement écouté ses amis et sa famille.

Sandrine a dit que la signature sur le testament de Marcel était fausse et a porté l’affaire devant les tribunaux.

Mais selon Dici, quand le verdict final est tombé en 2016, la cour a décidé que la signature était authentique.

Quelle histoire! Partagez si vous le pensez aussi!

 

En savoir plus ...