La veuve reçoit un bouquet de fleurs 2 mois après la mort de son mari avec un mot qui lui brise le cœur

Je ne peux pas m’imaginer perdre l’amour de ma vie. Pour Debra Tenney, c’est devenu une réalité dévastatrice lorsque son mari, de près de 45 ans, Randy est mort d’un cancer en décembre dernier.

Deux mois plus tard, le jour de la Saint-Valentin, Debra, originaire de l’Arizona, a reçu une livraison de fleurs accompagnée d’une note manuscrite qui l’a laissée en larmes, elle et ses enfants.

Debra et Randy Tenney se sont mariés en 1974. Le couple a eu huit enfants ensemble et chaque année, il surprenait sa femme avec des fleurs et un poème le jour de la Saint-Valentin.

Facebook / Deb Taylor Tenney

Mais l’année dernière, la vie de Randy a pris un sombre tournant lorsqu’on lui a diagnostiqué un glioblastome, un cancer du cerveau rare, et qu’on lui a dit qu’il ne lui restait plus beaucoup de temps à vivre sur cette terre. Il est décédé en décembre 2019, à l’âge de 65 ans.

Cette année était la première année où Debra a célébré la Saint-Valentin seule. Mais elle ne savait pas que son mari bienaimé avait prévu un cadeau qui lui apporterait tant de réconfort en cette période difficile.

Facebook / Deb Taylor Tenney

Le jour de la Saint-Valentin, Debra a reçu un grand bouquet de roses jaunes couronné d’une seule rose rouge.

Avec le beau bouquet se trouvait une carte manuscrite de Randy qui disait « Les roses sont rouges, les violettes sont bleues, criant du ciel que je t’aimerai toujours. Amoureusement, ton éternel Valentin, R.T. »

Facebook / Deb Taylor Tenney

Non seulement elle a été bouleversée par le cadeau que son mari avait prévu de lui faire, même s’il savait qu’il n’avait plus beaucoup de temps à vivre, mais la signification de son choix de fleurs l’a émue.

« Elle a tout de suite su qu’elles étaient les siennes à cause des fleurs jaunes. Il avait ce dicton qui disait qu’il aimait disperser les rayons soleil. C’était la devise de sa vie », a déclaré leur fils Jeff Tenney à Fox News.

Miracle ‘P.S. I Love You’

« Ma soeur m’a dit à quel point elle se sentait heureuse et spéciale… et qu’au plus bas de sa vie et dans les plus grandes épreuves qu’il a traversées, il pensait encore à elle », a-t-il ajouté.

Debra a dit à quel point elle se sentait spéciale que son mari ait pensé à elle jusqu’à la fin.

« Quand je me suis approchée et que j’ai ouvert la carte, je ne pouvais même pas me contrôler. C’était, c’était lui », a déclaré Debra à la KPHO. Je suppose qu’on peut appeler ça un miracle « P.S. I Love You » dans la vie réelle.

Le beau geste d’amour de Randy envers sa femme Debra est si émouvant. Il montre simplement que l’amour est vraiment éternel et que rien ne peut s’y opposer, pas même la mort.

Si vous aussi avez été touché par cette merveilleuse histoire, partagez cet article avec vos amis pour répandre l’amour.