Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

L’incroyable histoire du milliardaire Marcel Amphoux et de sa femme Sandrine Devillard

Pendant de nombreuses années, Marcel Amphoux, âgé de 68 ans, a mené une vie de bohème dans une toute petite vie tranquille dans les Alpes françaises.

Considéré comme un ermite, Marcel vivait dans une petite cabane en bois – sans eau courante ni électricité.
Cependant, grâce à son mode de vie tout simple, il a pu amasser une grosse fortune au fil des années. Apparemment, il possédait de nombreux hectares dans les Alpes, particulièrement près du petit village de Puy-Saint-Pierre.

Cette région parfaitement située est un paradis idéal en hiver, avec les hôtels de luxe et les services de ski. La valeur de ces terres augmentait graduellement des centaines de milliers de fois au fil des années, et Marcel n’avait jamais eu l’intention de vendre.

Ce dont il était loin de s’imaginer, c’est que sa petite routine modeste allait bientôt être chamboulée avec l’arrivée d’une certaine femme sortie de nulle part.

ph

En voyant où habite Marcel et comment il vit, rien ne laissait supposer qu’il valait plusieurs millions. Cependant, il n’était pas vraiment isolé. Marcel partageait sa fortune avec une poignée de personnes – majoritairement, des membres de sa famille et des amis en qui il avait confiance.

Au départ, il a construit de simples chalets sur ses terres. Il a laissé certains membres de sa famille et ses amis venir s’y installer, gratuitement. Marcel refusait de percevoir le moindre loyer.

Facebook

Le coup de foudre

Les femmes ne s’intéressaient jamais à Marcel, mais quand il a rencontré Sandrine Devillard, âgée de 21 ans, tout a changé.

Sandrine, une femme très connue à Paris, a frappé à la porte de sa modeste demeure en 2010.
Elle a expliqué qu’elle était courtière et qu’elle était très intéressée à acheter les terres qu’il possédait.
Marcel a refusé.

Puis Sandrine l’a invité à diner – et, tout content, Marcel a accepté la proposition.

Facebook

Pour toutes les personnes extérieures, c’était évident : Sandrine Devillard était une croqueuse de diamants et elle n’était intéressée que par la fortune de Marcel.

En même temps, c’était facile de s’y méprendre, rien qu’à voir comment Marcel semblait être heureux après sa rencontre avec Sandrine. Et à peine un an après, les deux se sont mariés.

Facebook

Le couple plutôt atypique s’est marié à la mairie de Puy-Saint-Pierre, petit village de 500 habitants. Puy-Saint-Pierre et magnifiquement niché dans une vallée entourée de sommets recouverts de neige.

Beaucoup de personnes dans le village se connaissaient et étaient présentes quand Sandrine est arrivée au mariage, vêtue d’une robe bordeaux, très élégante, chère et brillante et en tenant un bouquet de roses jaune et rouge vif.

Le vieux Marcel quant à lui paraissait assez négligé en comparaison – il est venu portant un vieux costume et avec les cheveux tout ébouriffés.

Facebook

Mais certains de leurs invités se sont sévèrement opposés à leur union.

« Les gens huaient et faisaient des railleries. Ils connaissaient tous très bien Marcel et estimaient que Sandrine était intéressée uniquement par ses biens et son argent, » partage Jacques, un villageois, au Daily Express.

Facebook

Sandrine Devillard ne comprenait pas pourquoi tout le monde se méfiait d’elle à ce point-là. Elle était blessée par toutes les rumeurs qui couraient à son sujet. Après leur union, les doutes n’ont fait que s’attiser.

Par exemple, Sandrine a continué à vivre à Paris, alors que Marcel lui habitait toujours sa cabane dans les Alpes. Le nouveau couple marié se rencontrait à peine. Étrange n’est-ce pas ?

Facebook

Sandrine, cependant, avait une explication pour tout ceci :

« Marcel est un homme vivant au moyen âge, voire même à l’ère préhistorique, » explique Sandrine. « Je suis une vraie Parisienne. J’habite toujours ici. Mais je vais retrouver mon mari aussi souvent que possible. J’y vais pour le voir et aussi pour le faire sourire. »

Facebook

Un an après le mariage, les doutes des locaux ne cessaient de grandir.

Marcel était impliqué dans un accident de la route avec Sandrine et deux de ses amis en voiture. Le conducteur a apparemment perdu le contrôle et a écrasé la voiture. Marcel est décédé, alors que Sandrine et ses deux amis ont survécu.

Les rumeurs qui couraient indiquaient que Sandrine avait quelque chose à voir avec l’accident, mais il n’y avait aucune preuve.

Facebook

Sandrine, dévastée, pleurait tout le long des funérailles, mais elle n’avait droit à aucune forme de pitié venant de la famille et des amis.

Sandrine a indiqué qu’elle était l’unique héritière de Marcel, ce qui voulait aussi dire qu’elle devenait instantanément milliardaire.

Quand Sandrine a indiqué aux amis de Marcel qu’elle allait leur demander de s’en aller et conduire des travaux sur ces terres, la situation a atteint son climax.

Facebook

Son testament choque tout le monde

C’est alors qu’au milieu de cette tourmente, une annonce a été faite qui a complètement renversé la situation.

Il s’est avéré que peu de temps avant sa mort, Marcel avait demandé à modifier son testament. Il a légué tous ses biens et son argent à sa famille et ses amis.

Facebook

Marcel a également cédé les droits de propriété des maisons qu’il avait fait construire pour ses amis.

Sandrine quant à elle, n’a rien reçu. Il semblait presque que Marcel avait en fin de compte écouté ses amis et sa famille.

Sandrine a contesté en disant que la signature de Marcel sur son testament avait été falsifiée et a porté l’affaire en cours.

Mais en 2016, le journal français Dici indique que quand le verdict final est tombé, la cour a décrété que la signature était authentique.

Facebook

Je pense que Marcel a bien fait. Certains croiraient que c’était le grand amour dès le premier regard et que toutes les autres personnes avaient tort. Mais tel n’était pas le cas.

Je ne peux m’empêcher de me dire que Sandrine n’a eu que ce qu’elle méritait. Partagez cette incroyable histoire si vous êtes d’accord !