Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un mari quitte sa femme car elle a arrêté de se raser – un an plus tard, il réalise son erreur

La vie est courte – il est donc important de ne pas prendre les gens autour de nous pour acquis. Il n’y a pas de pire sentiment que de perdre quelqu’un qui nous est cher.

Cette histoire, que j’ai vue en ligne, est un rappel important. Un homme réalise des choses importantes un an après avoir quitté sa femme – mais à ce moment-là, il est déjà trop tard. Il ne peut que regretter sa décision pour le reste de sa vie.

Je ne peux pas confirmer si cette histoire est vraie ou si c’est une fiction, mais je pense que ce dont elle parle est tellement important qu’il fallait que je la partage avec vous. Vous pouvez lire la lettre de l’homme ci-dessous – et n’hésitez pas à la partager avec ceux que vous aimez.

« Dans la vie, nous passons dans toute une série de différentes phases.

Il y a un an de cela, je me suis séparé de ma femme. Je l’ai quittée pour une plus jolie fille.

Mon ex-femme était en surpoids et sa peau était remplie de cellulite et de vergetures.

Ses seins et son ventre pendaient.

Elle ne prenait pas la peine de se brosser les cheveux.

Elle ne portait jamais de rouge à lèvres et sortait souvent en portant des chaussures usées.

Elle ne mettait jamais de vernis à ongles et se rasait rarement.

Elle refusait de porter un soutien-gorge ou de s’épiler les sourcils.

Bref : elle ne m’attirait plus. La femme dont j’étais tombé amoureux n’existait plus que dans mes souvenirs.

Exactement un an après que je l’ai quittée, j’ai rencontré la femme qui avait été mon épouse.

Elle rayonnait de bonheur.

Elle était incroyablement belle et avait perdu du poids.

Ses lèvres brillaient avec du rouge à lèvre rouge.

La robe qu’elle portait lui allait parfaitement.

Son corps n’indiquait pas du tout qu’elle avait eu deux enfants (qui étaient aussi mes enfants).

C’est ALORS que je me suis assis que j’ai pensé à ces kilos en trop. Le résultat de sa dernière grossesse. Elle avait certes un plus gros ventre, mais c’est le même qui m’avait donné le plus beau cadeau de la vie.

Sa cellulite? C’était parce qu’elle n’avait pas le temps d’aller à la gym : elle devait prendre soin de nos enfants nuit et jour.

Il n’y avait pas de temps pour qu’elle se brosse les cheveux, se rase ou porte du maquillage tous les jours.

Elle ne portait pas de soutien-gorge parce que c’était plus facile pour donner le sein à notre plus jeune enfant.

Elle cuisinait, nettoyait et repassait le sourire aux lèvres.

Elle aimait sa famille et elle trouvait que sa vie était parfaite.

Alors, je veux vous dire quelque chose aujourd’hui.

Je sais ce que ça veut dire d’avoir une vraie femme à la maison, mais j’ai tout détruit. J’ai dit que je ne voulais pas d’elle.

J’ai échangé la véritable beauté pour quelque chose de creux. Je ne pouvais pas comprendre ou apprécier le fait qu’elle ressentait un bonheur authentique en étant mon épouse et la mère de mes enfants.

Maintenant, elle passe la majorité de son temps avec mon plus jeune fils Benjamin. Il n’a qu’un an. Et l’autre a deux ans de plus et n’a plus besoin d’autant d’attention.

Alors, maintenant elle a plus de temps pour prendre soin d’elle. Elle a compris qu’elle n’avait pas besoin d’un idiot comme moi pour l’apprécier.

Je ne l’avais pas compris à l’époque, et maintenant il est trop tard. »

Source photo de couverture: Marcel Oosterwijk/Flickr

Source: Doctoramor

La beauté vient de l’intérieur – c’est quelque chose que cet homme n’avait pas réalisé avant qu’il ne soit trop tard. Partagez cette histoire pour rappeler aux gens que nous ne devons jamais prendre pour acquis ceux que nous aimons !

 

En savoir plus ...