Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Bonne nouvelle ! Un autre pays interdit l’élevage d’animaux pour leur fourrure – et le monde entier devrait suivre cet exemple

Les fermes à fourrure devraient disparaitre en Norvège. Les associations de droits des animaux sautent de joie – et désormais, les fondations pour animaux dans d’autres parties du monde apprennent la nouvelle et se font entendre.

« La Norvège lance un message au nombre grandissant de pays d’Europe qui démantèlent les fermes à fourrure. En 2017, la République tchèque et l’Allemagne ont également décidé de fermer définitivement leurs élevages d’animaux à fourrure, » rapporte Camilla Björkbom, présidente de l’Animal Society Right, dans un communiqué.

Dimanche, il a été rapporté que le gouvernement norvégien va supprimer toutes ses fermes d’élevage d’animaux à fourrure d’ici 2025.

« OUI ! Notre bataille de 28 ans est enfin terminée ! Nous avons réussi ! » écrit l’organisation norvégienne pour les droits des animaux NOAH sur leur page Facebook.

Et il semble que d’autres pays européens sont prêts à suivre l’exemple de la Norvège.

« L’élimination de l’élevage d’animaux à fourrure a débuté en Autriche, en Bosnie-Herzégovine, en Croatie, en République tchèque, au Danemark, aux Pays-Bas, en République de Macédoine, en Serbie, en Slovénie et au Royaume-Uni, et la Belgique et le Luxembourg considèrent également la question du bannissement », confirme l’Humane Society International/EU.

Il y a environ 300 fermes d’élevage à fourrure à ce jour en Norvège.

« Nous sommes choqués, profondément ébranlés, » dit Guri Wormdahl, membre du Norwegian Fur Breeders Association.

J’étais tellement content d’apprendre cette nouvelle et je pense qu’il est grand temps que TOUS les pays suivent l’exemple !

Partagez cet article si vous êtes d’accord !

Publié par La Bible des Animaux. Cliquez sur J’aime.

JAAAA!!! VI KLARTE DET!!! PELSDYROPPDRETT BLIR FORBUDT!NOAHs 28 år lange kamp for pelsdyrene er vunnet!! ENDELIG…

Posted by NOAH – for dyrs rettigheter on Sunday, 14 January 2018