Bonnes nouvelles : L’un des plus grands abattoirs pour chiens ferme enfin ses portes

L’abattage de chiens est malheureusement une pratique courante en Corée du Sud. Il y a des milliers d’endroits au pays où ces pauvres animaux sont mis à mort pour que les gens puissent manger de la viande de chien.

Cependant, au fil des ans, cette pratique est devenue plus controversée en raison des préoccupations relatives aux droits des animaux. Aujourd’hui, dans le cadre d’une autre victoire pour les droits des animaux, l’un des plus grands abattoirs pour chiens du pays est en train d’être fermé.

« Je frémis à l’idée du nombre de millions de beaux chiens qui ont connu leur horrible destin à cet endroit au fil des ans « , a déclaré Nara Kim, de Humane Society Interational (HSI).

Il existe des informations contradictoires sur le nombre de chiens d’élevage, d’abattoirs et de marchés en Corée du Sud, le seul pays d’Asie où les chiens sont régulièrement tués pour la consommation humaine.

Mais l’HSI estime qu’environ deux millions de chiens sont gardés dans environ 17 000 installations, selon CNN.

La Corée du Sud a un énorme marché pour la viande canine et un grand pourcentage de la viande canine provient de l’abattoir de Taepyeong-dong.

Depuis des années, les défenseurs des droits des animaux luttent pour la fermeture de cet abattoir illégal.

Our newsletter is going out now: http://koreandogs.org/newsletter-may-24-2018/Please take action and share! Thank you…

Posted by Stop the Dog and Cat Consumption in S. Korea on Thursday, 24 May 2018

 » Le plus grand abattoir « 

Les autorités ont ordonné sa fermeture en 2013, mais ce n’est que maintenant qu’elles la démolissent. Il est composé de six abattoirs individuels, dont cinq seront démolis immédiatement. Le site sera remplacé par un parc communautaire.

« En tant qu’abattoir de chiens le plus grand, brutal et illégal de Corée, Taepyeong-dong est connu pour fournir d’énormes quantités de cadavres de chiens au marché traditionnel de Seongnam Moran, tout proche « , a ajouté l’activiste Nara Kim. « Sa fermeture est un événement historique et pourrait déclencher la fermeture d’autres abattoirs illégaux de chiens dans tout le pays. »

Photo: Public domain pictures.

C’est un grand pas dans la bonne direction. Partagez cette histoire pour répandre la nouvelle.

 

En savoir plus ...