Les vétérinaires se battent pour sauver la vie d’un chat qui a reçu une flèche dans la tête

La Saint-Valentin était la semaine dernière, mais « la flèche de Cupidon » avait une signification très différente pour un refuge qui s’est battu pour sauver la vie d’un chat.

Les sauveteurs travaillent dur pour aider les animaux malades et blessés tous les jours, mais le 14 février, un des sauveteurs de Virginie occidentale a découvert un chat dans un état particulièrement grave: il avait reçu une flèche dans la tête.

Attention: photos graphiques.

This is the photo of Cupid we were sent on Valentine's Day. How could we say no to helping this sweet boy?

Gepostet von Animal Welfare League of Arlington am Sonntag, 16. Februar 2020

Le pauvre chat avait encore la flèche qui lui sortait de la tête. Ils ont été choqués de découvrir qu’elle était probablement restée là pendant une semaine environ.

Malheureusement, nous ne saurons jamais ce qui s’est passé ni qui a fait cela – que ce soit un accident ou qu’un malade ait intentionnellement tiré sur le chat avec une flèche.

Mais les sauveteurs, horrifiés, étaient dépassés: ils n’avaient pas les moyens de pratiquer l’opération et ont demandé l’aide de la Ligue pour le bien-être des animaux d’Arlington.

Another photo from the rescue that shows the extent of the wound.

Gepostet von Animal Welfare League of Arlington am Sonntag, 16. Februar 2020

Il a été transporté à l’AWLA et a reçu des soins médicaux d’urgence, financés en partie par les dons du public.

Le chat s’est révélé remarquablement résistant, malgré tout.

« Malgré l’immense inconfort et la douleur qu’il a dû ressentir, il a commencé à ronronner chaque fois que quelqu’un lui parlait, […] et en demandant des caresses au menton », a écrit AWLA sur Facebook.

« C’est alors que nous avons décidé de l’appeler Cupidon ».

This is Cupid before being administered anesthesia.

Gepostet von Animal Welfare League of Arlington am Sonntag, 16. Februar 2020

Les vétérinaires ont fait des radios à Cupidon et ont trouvé une lueur d’espoir: bien que la flèche se soit étendue jusqu’à son omoplate, elle n’a pas perforé d’organes ou d’artères majeurs.

An x-ray of the arrow-head. We were able to see that, thankfully, the arrow had not penetrated any major organs as far as we could see.

Gepostet von Animal Welfare League of Arlington am Sonntag, 16. Februar 2020

Il était enfin temps de retirer la flèche de la tête de Cupidon. Au cours d’une opération de deux heures, les vétérinaires ont utilisé des coupe-boulons pour retirer la pointe de la flèche et soigner ses blessures.

During surgery. Once Dr Galati had located the arrowhead, he and LVT Kristen had to use boltcutters to cut the arrowhead off the shaft. Then they were able to safely remove the arrow shaft.

Gepostet von Animal Welfare League of Arlington am Sonntag, 16. Februar 2020

Ils ont réussi à retirer la flèche et Cupidon s’est réveillé. Bien que la flèche n’ait pas fait de dégâts importants, elle lui a laissé une infection grave, qui a dû être traitée avec un régime d’antibiotiques.

Bien qu’ils n’aient pas été sûrs au départ qu’il irait bien, ils ont finalement dit qu’il se remettait bien.

« Il a un bon appétit, se repose beaucoup et veut juste passer le plus de temps possible à se blottir contre notre personnel », a écrit AWLA sur Facebook.

Right after surgery! Cupid was a little scared and confused when he woke up, but once we swaddled him up in some blankets he calmed right down.

Gepostet von Animal Welfare League of Arlington am Sonntag, 16. Februar 2020

Le refuge indique qu’ils ont reçu des demandes d’adoption pour Cupidon, mais ils soulignent qu’il n’est pas encore sorti de l’auberge et qu’il devra se remettre de sa blessure et de son infection.

Pourtant, il se rétablit remarquablement bien, compte tenu de l’horrible état dans lequel il a été trouvé.

Merci à ces sauveteurs et vétérinaires qui ont fait un travail incroyable pour sauver la vie de ce chat! Nous espérons qu’il continuera à aller mieux et qu’il trouvera bientôt un foyer pour toujours!

Partagez cette incroyable histoire!