Un rare lion blanc photographié arborant son incroyable crinière

Ce lion a été sacré prince après que des amoureux de la nature se soient extasiés devant son incroyable crinière.

Moya, un lion blanc de six ans, a été repéré dans le sanctuaire des lions de la Glen Garriff Conservation en Afrique du Sud. Cette bête majestueuse est non seulement belle, mais extrêmement rare. Avec seulement 35,000 lions sauvages dans le monde aujourd’hui, les lions blancs se font encore plus rares.

De nombreux chasseurs les considèrent comme des trophées et certains camps de chasse sud-africains les élèvent pour des « chasses privées »

Heureusement, Moya n’en fait pas partie et passera le reste de sa vie libre, aux côtés des 76 autres lions dont le sanctuaire a la charge.

Le photographe britannique Simon Needham, a pris ces splendides images de Moya et les a publiées pour sensibiliser le public à la gravité de la situation des animaux.

« Le manteau de Moya m’a ébloui dès la première minute », a-t-il déclaré dans le journal The Sun.

King Moya featured today in the U.K. daily mail… are you dreaming of a white Christmas? Then why not buy a Moya print…

Posted by GG Conservation Glen Garriff on Tuesday, November 24, 2020

« Il était difficile de s’en approcher, mais j’ai bénéficié de quelques moments où il s’est suffisamment rapproché pour que je puisse faire quelques belles prises alors qu’il parcourait son territoire.

« Sur le moment, on n’a pas réellement l’occasion d’apprécier toute la splendeur, mais après coup, je me suis aperçu que nous avions réalisé de très belles photos.

Il était stupéfait de la réaction suscitée par les photos de Moya après leur diffusion.

« Je suis vraiment heureux de contribuer à attirer un intérêt bien mérité pour une cause très louable à la GG Conservation Glen Garriff, qui s’occupe de 77 lions », écrit-il dans un post qui a suivi.

Initially these images i shot of the beautiful Moya at GG Conservation went viral on social media but they have now been…

Posted by Simon Needham on Wednesday, November 25, 2020

C’est tellement triste qu’une si belle créature soit chassée sans autre but que de devenir un trophée pour n’importe quel chasseur qui met le prix.

Un jour, nous n’aurons plus de belles créatures à apprécier si nous ne respectons pas notre faune sauvage et si nous ne comprenons pas que ces animaux ne sont pas que des proies.

Merci de partager pour sensibiliser les gens et espérer qu’un jour ces chasses barbares cesseront.

Vous pouvez désormais nous suivre sur Instagram pour découvrir d’autres contenus formidables, des photos et des vidéos.