Une chienne secourue d’un abattoir trouve un nouveau foyer avec un acteur d’Hollywood

On estime qu’un million de chiens sont tués pour leur viande chaque année, tandis que des milliers de chiens sont enfermés dans des cages dans des fermes de boucherie et vivent dans des conditions horribles.

Une chienne, Juliette, a été sauvée de la ferme de viande canine en Corée du Sud. Elle avait été enchaînée à un poteau métallique au moyen d’une courte chaîne, entourée d’ordures.

La Humane Society International (HSI) l’a secourue et a mis en ligne une vidéo d’elle dans l’espoir de lui trouver un nouveau foyer. Le personnel ignorait totalement de qui elle allait attirer l’attention.

L’acteur coréen américain Daniel Henney a vu la vidéo de Juliette postée par HSI Global et en est tombé amoureux.

« J’ai vu les vidéos d’elle sur Instagram et comme vous pouvez le voir dans tous les commentaires, nous avons eu le cœur brisé.

C’était une évidence, je l’ai vue et je me suis dit « c’est bien elle ».

Il a décrit leur première rencontre comme un « coup de foudre », ajoutant qu’au vu de ce que cette pauvre chienne avait enduré, elle était « si stoïque, si douce, et si ouverte à la rencontre de nouvelles personnes et n’était pas sur la défensive ».

Cette chienne est si adorable, penser à ce qui l’attendait est tout simplement insupportable.

Remercions HSI Global et Daniel Henney d’avoir sauvé cette adorable chienne et de l’avoir aidée à trouver le meilleur foyer possible en partageant cet article.

L’acteur de « Criminal Minds » a un autre chien, Roscoe. Il dit que ce dernier est tellement plus vivant depuis que Juliette les a rejoints et que les deux sont devenus inséparables.

Il s’est dit très heureux d’avoir trouvé Juliette, mais il y a encore des milliers de chiens qui vivent en cage dans des fermes à viande. Il a apporté son soutien à la campagne de HSI Global pour aider à mettre fin à cette souffrance.

« Ce n’est pas facile à faire… c’est une question de culture… Je pense que le plus important est de comprendre et non de critiquer et d’essayer de travailler ensemble pour trouver une solution.

« Je me considère très chanceux de l’avoir, c’est un ange. »