Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un policier trouve un bébé dans une voiture où il fait très chaud – il écrase la fenêtre mais réalise sa grosse erreur

Nous avons précédemment écrit sur les parents qui vont faire du magasinage et laissent leurs bébés dans leurs voitures pendant des jours d’été. Faire cela n’est pas seulement irresponsable, mais dangereux. Si on le laisse trop longtemps, l’enfant peut souffrir d’un trop plein de chaleur, se sentir faible et peut-être même en mourir.

Cela arrive si souvent que les policiers surveillent s’il y a des bébés dans les voitures en stationnement pendant les jours très chauds.

L’un de ces agents de police est Jason Short de Keene, dans le New Hampshire. Il était en service quand il a reçu un appel à propos d’un bébé qui a été laissé dans une voiture seul dans une aire stationnement de Walmart lors d’une journée très chaude.

Mais il n’aurait jamais pu imaginer ce qui se serait passé par la suite.

Jason n’a pas hésité à accourir sur le lieu dès qu’il a reçu l’appel à propos de la situation dans laquelle l’enfant se trouvait.

« Je suis arrivé là-bas dès que j’ai pu, » a-t-il déclaré lors d’une interview avec la WMUR. « Je ne sais pas à quelle vitesse j’allais, mais c’était rapide. »

À son arrivée, Jason pouvait clairement voir un bébé enveloppé dans une couverture avec ses pieds qui dépassaient d’une fenêtre de la voiture.

C’est une journée très chaude et Jason n’avait aucune idée du temps que le bébé avait déjà passé dans ce véhicule. Il a cassé la fenêtre avec sa matraque pour sauver l’enfant.

© Inside Edition

Jason a doucement pris l’enfant et l’a sorti de la voiture, mais craignait que ce dernier fût déjà mort. Il semblait sans vie et était très pâle, avec une étrange couleur de peau.

Une foule s’est rapidement rassemblée et Jason a commencé à effectuer une RCP. Une ambulance aussi a été appelée sur les lieux.

C’est alors que Jason a compris que quelque chose n’était pas normal. Il a commencé à sentir qu’il y avait un truc très bizarre.

C’est alors qu’il a réalisé ce que s’était. Il tenait en fait une poupée réaliste – et pas un vrai bébé.

© Facebook/Reborn,Sweet

La propriétaire de la poupe, Carolynne Sieffer, est revenue de son magasinage en voyant une fenêtre de sa voiture brisée et une foule entourant sa poupée qui valait 2000 dollars, une poupée qu’elle a appelée Ainsley.

« On s’est moqué de moi et j’ai été embarrassée par toute cette agitation, » a-t-elle dit à WMUR.

Selon le Washington Post, Caroline possède environ 40 de ces poupées réalistes pour l’aider à affronter la mort de son fils. Apparemment, ces poupées très réelles peuvent travailler comme un processus de guérison pour les parents qui doivent faire face à un décès.

« Vous ne pouvez pas savoir comment certaines personnes décident de faire face à leurs pertes, » dit-elle.

© Inside Edition

Jason a été légèrement embarrassé après avoir réalisé qu’il avait sauvé une poupée, mais il dit qu’il n’a aucun regret et que, plus que tout, il est soulagé que ce ne soit pas un véritable bébé.

« Je n’aurais jamais su que c’était une poupée, » at-il déclaré à WMUR. « Je supposerais toujours que c’est un enfant. Je ne ferais jamais les choses différemment. »

Le service de police de Keene a payé les 300 dollars pour réparer la fenêtre de Caroline.

Regardez ci-dessous le rapport d’Inside Edition sur l’incident:

Cette histoire est plutôt inhabituelle, mais le plus important est que personne n’a été blessé. Si vous possédez l’une de ces poupées, la police vous recommande de les laisser dans le coffre de votre voiture ou de la porter avec vous, pour des raisons évidentes.
 
Partagez cette histoire avec vos amis pour faire passer le message !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

 

En savoir plus ...