Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

70 ans après l’Holocauste, un drone survole Auschwitz – le résultat est poignant

La Seconde Guerre Mondiale a commencé le 1er septembre 1939 quand les Allemands attaquent la Pologne. Une de leurs premières décisions est de regrouper les Juifs dans des ghettos.

Les Nazis ont commencé à construire des camps de concentration afin de lancer « Generalplan Ost, » la purification ethnique des Juifs, des Roms, des homosexuels, et des handicapés.

C’est en 1933 que le premier camp de concentration a été construit. Il servait à emprisonner les prisonniers politiques. Entre 1937 et 1939, de nombreux autres camps ont été construits et en 1945 on comptait 730 camps de concentration.

Les prisonniers étaient utilisés comme une main-d’œuvre industrielle, ce qui était très utile aux Allemands durant la guerre. Le but était l’extinction des Juifs en Europe.

Auschwitz était séparé en trois parties,et Auschwitz II-Birkenbau était tout simplement un camp de la mort. Durant la Seconde Guerre Mondiale, 1.3 million de personnes ont été envoyées à Auschwitz. 1.1 million de ces personnes a été assassiné, dont un million de Juifs.

Quand ma grand-mère est arrivée en Suède sur l’un des Bus Blancs, elle ne pesait que 30 kg. C’est un compte suédois, Folke Bernadotte, qui a pris l’initiative d’utiliser les Bus Blancs pour sauver des prisonniers de guerre scandinaves durant la dernière partie de la guerre.

Ils avaient peint des croix rouges sur les bus afin d’éviter les attaques.

15,000 à 30,000 personnes ont pu s’échapper grâce aux bus. La majorité était scandinave, mais durant les dernières semaines de la guerre, l’administration s’est effondrée et d’autres personnes ont également pu utiliser les bus.

Il y avait environ 4,000 Juifs parmi les rescapés.

Mon oncle Moses est né en 1932. À l’âge de 5 ans, il devait déjà travailler dans une usine de verre suite à un ordre donné par les SS (Schutzstaffel). L’usine se trouvait près du quartier général des SS dans la ville polonaise Piotrków, lieu de naissance de Moses. Les enfants été considérés comme de bons travailleurs, car leurs petites mains pouvaient polir les verres alors que les grosses mains maladroites des adultes n’arrivaient pas à atteindre tous les coins.

Pendant trois ans, il a travaillé dans l’usine. Puis sa mère Miriam et lui ont été envoyés dans le camp de concentration de Ravensbrük.

Mon grand-père a été envoyé dans le camp de concentration de Buschenwald. Miriam a été assassinée, et Moses a été envoyé au camp de concentration de Bergen-Belsen. Là-bas, une femme à qui on donnera par la suite le nom de « Ange de Bergen-Belsen » prendra soin de lui et de nombreux autres orphelins.

À la fin de la guerre, Moses a été envoyé en Suède.

Pendant plus d’un an après la fin de la guerre, mon grand-père Saoul l’a recherché. Puis, il a finalement appris que certains enfants avaient été envoyés en Suède. Il y est allé et a réussi à retrouver son fils.

Saoul et ma grand-mère Rosa se sont rencontré en Suède. Leurs parents avaient tous été tués, et six des sept frères et sœurs de ma grand-mère avaient été assassinés. La première femme de mon grand-père ainsi que ses six frères et sœurs étaient tous morts.

Aujourd’hui, peu de ceux qui ont survécu à l’Holocauste sont toujours des nôtres. De ce fait, il est important que nous nous souvenions de leurs histoires et que nous continuions à les partager afin que l’histoire ne se répète jamais.

Voici les images terribles que le drone a filmées :

 

Ce texte a été écrit en souvenir des 6 millions de personnes qui ont été assassinées durant l’Holocauste.

Partagez cette histoire s’il vous plait. Elle ne doit jamais être oubliée.

/ Ewa Dabrowski

 

En savoir plus ...