Cette maman vend le berceau de son fils décédé lors d’un vide-grenier : des jours après, l’acheteur revient et lui demande de regarder dans le coffre de sa voiture

Tomber enceinte et savoir qu’une petite forme de vie grandie dans son ventre est une sensation incroyable – une que seules celles qui sont passées par là peuvent vraiment comprendre.

Alors que le fait d’apprendre qu’on est enceinte est extraordinaire dès le départ, de nombreuses mamans préfèrent attendre que passent les trois premiers mois avant d’annoncer la nouvelle en grande pompe, comme ce sont les moments les plus critiques et c’est la période où il est habituel de noter des fausses couches.

Les fausses couches sont tragiques, qu’importe le moment où cela survient lors d’une grossesse, mais très certainement, perdre un enfant qui est formé presque entièrement est quelque chose qu’aucune mère ne devrait avoir à subir.

Valerie Watts originaire de Cokato, dans le Minnesota, aux États-Unis, avait déjà tout préparé pour la naissance de son fils.

Mais à peine quelques jours avant le jour de son accouchement, elle a senti que quelque chose ne tournait pas rond. Son enfant ne bougeait pas comme il avait l’habitude de le faire.

Il s’avère que son fils Noah était mort dans son ventre, quelques jours avant de venir au monde. Valerie était dévastée.

YouTube

Valerie n’avait pas le courage de se débarrasser des affaires de son fils, et pendant plus d’une année, la chambre de son fils mort-né est restée dans le même état.

En mai 2014, Valérie a finalement accepté de vendre le berceau qu’elle espérait tant voir accueillir son fils. Garder son berceau était un perpétuel rappel de la mort de son fils.

Gerald est venu au vide-grenier, a vu le meuble, et a immédiatement demandé à Valerie à combien elle souhaiterait le vendre.

Ils sont tombés d’accord sur le prix et très rapidement, Gerald repartait avec le berceau de son fils mort-né.

YouTube

Comprend son importance

Gerald n’était pas au courant de la tragédie qui avait frappé Valerie ni ce que le berceau signifiait pour elle – pas plus que le fait que c’était le dernier souvenir matériel qu’elle avait de la mort de son fils. Il s’est simplement dit qu’elle vendait ces choses, car ses enfants avaient grandi.

Mais voici où l’histoire prend une tout autre tournure. La femme de Gerald avait parlé un peu à Virginie lors du vide-grenier, et elle a demandé quel âge avait son fils. Elle était dévastée quand Valerie lui a dit ce qui s’était produit.

Après avoir mis le berceau dans leur voiture et en route pour chez eux, elle a partagé à son mari ce que Valerie lui avait confié, et c’est alors que Gerald a compris à quel point le berceau était important pour cette maman endeuillée.

YouTube

« Nous avons décidé, en route pour chez nous, que ça (le berceau) ferait demi-tour, » confie Gerald à Fox9.

Mais il a également réalisé que le lit ne pourrait pas rester avec Valerie pour toujours, du moins, pas sous sa forme actuelle. Gerald, qui est charpentier, a immédiatement eu une idée…

Il a converti le berceau en une magnifique chaise que Valerie pourrait garder en souvenir de son fils pour toujours.

Une semaine après le vide-grenier, Gerald est reparti voir Valerie avec le précieux cadeau. Le berceau, précédemment non utilisé et constituant un douloureux rappel de son fils, était désormais une magnifique chaise qui pourrait rester dans sa maison pour toujours – et dans son cœur.

Nul besoin de dire que Valerie a été très touchée par ce beau geste et s’est mise à pleurer quand elle a vu ce que Gerald avait fait.

After Valerie Watts’ son Noah was delivered stillborn – she kept his crib in place. After some time she decided to sell…

Posted by Fox 11 Los Angeles on Monday, 12 May 2014

Il y a de nombreux parents qui malheureusement savent ce qu’on peut ressentir à la place de Valerie… peu importe le nombre d’années qui passe, le chagrin demeure dans votre cœur après la perte d’un enfant.

N’hésitez pas à partager cette histoire émouvante avec vos amis sur Facebook également afin qu’elle leur apporte un peu de réconfort aujourd’hui !

Regardez le reportage concernant cet évènement ci-dessous :

 

En savoir plus ...