David 25 ans, s’endort avec le bébé dans les bras – deux heures après, se réveille et réalise

Quiconque a déjà eu un enfant peut vous dire comment les premières semaines sont magiques. Devenir parent est, après tout, l’un des plus grands défis de la vie.

C’était exactement la même chose pour David Hulley, 25 ans, de Stockport, en Angleterre, qui est devenu papa pour la deuxième fois, il y a quelques semaines.

Un jour, cependant, il était allongé sur le canapé avec son nouveau-né dans les bras. Deux heures plus tard, il s’est réveillé et a découvert que quelque chose n’allait pas du tout…

PHOTO: Pixabay (Le bébé sur la photo n’a rien à voir avec ce récit)

Quand David s’est endormi avec Karson Winter-Hulley, âgé de quatre semaines, il pensait que l’enfant était en parfaite sécurité. Comme le jeune père l’a dit au Sun : « Il semblait se calmer et s’est blotti contre moi. Je le réconfortais pendant que la bouteille se réchauffait, je l’admirais et je m’émerveillais devant lui.

« Il s’est endormi et je me suis endormi avec lui sur le canapé. Je n’étais pas complètement allongé, j’étais appuyé contre le dos et il était sur mon bras. Je me suis juste assoupi. »

Le constat

Deux heures après, David s’est réveillé sur le canapé avec le bébé encore dans ses bras. Il s’est tout de suite rendu compte qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas puisque Karson ne faisait pas de bruit. Malgré tous les efforts de David, le garçon n’a pas réagi.

David a paniqué tout de suite.

« J’ai couru à l’étage et j’ai dit à Beverly que quelque chose clochait avec lui. Beverly a essayé de le faire réagir en embrassant sa bouche, mais elle ne sentait rien. Ils ont alors appelé une ambulance et ils ont essayé de le réanimer. »

Le couple s’est immédiatement rendu à l’hôpital pour tenter de sauver leur bébé. Mais en vain, cependant ; l’enfant de quatre semaines était déjà mort.

Message du médecin

Les médecins n’ont malheureusement pas été en mesure de les aider. Karson avait souffert du syndrome de la mort subite du nourrisson (MSI) instantanée, et ils ne savaient pas pourquoi. Selon le Guide de soins, c’est quelque chose qui se produit lorsqu’un enfant dort, et il est difficile de déceler des signes indiquant que quelque chose ne va pas.

Ceci est renforcé par le témoignage de David qui confirme que très peu de choses semblaient aller de travers avec Karson la nuit de sa mort.

La pathologiste Melanie Newbold a dit : « C’était un tout petit bébé pour son âge. Il n’avait aucune blessure ou marque extérieure et était parfaitement normal. Il avait des signes d’un rhume, mais il allait bien jusqu’à sa mort. »

Nos pensées vont à la famille. Repose en paix, petit Karson.

Partagez cet article si vous êtes de tout cœur avec David !

"It is every parent’s worst nightmare."

Posted by The Sun on Friday, 21 December 2018