Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un garçon s’approche d’une voiture pour mendier – mais quand il regarde à l’intérieur, il fond en larmes

Beaucoup de gens aisés regardent les gens pauvres avec méfiance. Ils supposent que la plupart des personnes qui mendient sur la rue sont des délinquants ou des voleurs qui cherchent toujours quelque chose à voler.

Mais en vérité, les gens qui vivent dans la pauvreté sont souvent plus généreux et empathiques que ceux qui vivent dans le plus grand des conforts.

John Thuo en est le parfait exemple. Il habite dans la ville de Nairobi, au Kenya, où, comme de nombreux autres enfants pauvres, il a l’habitude de mendier dans les rues.

Image Source: Facebook/FIRST Magazine

John Thou avait l’habitude de passer ses journées à mendier dans les rues de Nairobi, au Kenya. C’est quelque chose qui irrite de nombreux chauffeurs, parce qu’ils supposent que les mendiants sont des voleurs.

Cependant, John Thuo a prouvé que, non seulement il n’est pas un voleur, mais qu’il a aussi un coeur en or.

Un jour, alors que le garçon mendiait, il s’est approché d’une voiture pour demander de l’argent. Mais quand il a regardé à l’intérieur, John a été choqué par ce qu’il a vu.

Image Source: Facebook/FIRST Magazine

La personne qui conduisait la voiture était reliée à plusieurs tubes et respirait grâce à un réservoir d’oxygène. La femme s’appelait Gladys Kamande. Elle avait 32 ans, et elle a expliqué à John que ses poumons s’étaient affaissés, et qu’elle ne pouvait pas respirer correctement et qu’elle devait emporter partout des réservoirs d’oxygène afin de rester en vie.

Image Source: Facebook/Njogu Njoroge

John a été choqué de réaliser qu’en dépit de sa pauvreté il y avait des gens dans le monde qui avaient une vie bien plus difficile que lui – parce qu’ils n’avaient même pas leur santé.

Ému aux larmes, John a offert à Gladys tout l’argent qu’il avait récolté ce jour-là et lui a tenu la main à travers la fenêtre.

Un passant a remarqué l’incident et a pris quelques photos qu’il a postées sur Internet afin de partager cette histoire. Et en quelques jours, l’histoire est devenue virale et a été le point de départ d’une série d’évènements qui allait changer la vie de John et de Gladys.

Quand l’histoire de Gladys s’est fait connaitre, des millions de dons ont été faits. Au total, $80,000 ont été récoltés et grâce à de parfaits étrangers, Gladys a pu aller en Inde pour recevoir un traitement.

Image Source: Facebook/FIRST Magazine

Et comment va John? Eh bien, après toute l’attention qu’il a reçue grâce aux réseaux sociaux, il a finalement été adopté par une mère aimante.

Nissy Wambugu, la femme qui l’a adopté, lui a aussi permis d’étudier!

Au final, la gentillesse de John a aidé Gladys – mais lui a aussi permis d’avoir une mère et une maison.

Source: Twitter

Partagez cette histoire touchante avec vos amis et votre famille. Ils doivent savoir que parfois il suffit d’un peu de gentillesse pour qu’il y ait des miracles.

 

En savoir plus ...