La grand-mère sonne l’alarme quand sa petite-fille disparaît – puis la police regarde sous les escaliers et réalise que la porte est fermée à clé

La sécurité et l’amour – ce sont deux choses essentielles que les parents doivent donner à leurs enfants. Et la plupart du temps, c’est un instinct naturel.

Il n’y a rien de pire pour un parent que si son enfant se blesse, souffre ou disparaît.

C’est pourquoi c’est si étrange quand certains parents semblent si peu s’en soucier.

Malheureusement, c’est ce qui s’est passé pour Angel, 5 ans. Par chance, elle avait une grand-mère qui est intervenue et a pu éviter que les choses n’empirent. Tout a commencé avec un appel à la police. Inquiète, grand-mère Linda Benskey sentait que quelque chose n’allait pas.

Linda, originaire de Caroline du Nord, États-Unis, n’avait pas vu sa petite-fille depuis des mois. Elle a commencé à s’inquiéter.

Elle a finalement décidé de prendre son téléphone et d’appeler le 911. La police s’est rapidement rendue chez le père de l’enfant et sa partenaire, là où Angel habitait officiellement.

Au départ, étant concernée, la grand-mère a simplement posé quelques questions habituelles, juste pour s’assurer que son petit-enfant allait bien.

Posted by Linda Benskey on Monday, 22 January 2018

Mais ce que la police allait découvrir allait choquer tout le monde.

Après avoir fouillé la maison, les policiers ont découvert la fillette de 5 ans enfermée dans un petit placard sous l’escalier. Elle était sale, brûlée et avait des bleus et des marques de coups.

La travailleuse sociale Tracey Harrell, qui avait déjà été en contact avec Angel, a été mandatée par la police pour intervenir dans cette affaire.

« Ses petites mains tremblaient. Ses cheveux étaient rasés en partie, et ce qui n’était pas rasé apparaissait comme des taches sur sa tête », confie-t-elle à Fox 59, ajoutant qu’elle avait des bleus au cou.

Il était à peine possible de reconnaître la douce petite blonde aux yeux bleus.

Les policiers ne pouvaient pas dire avec certitude depuis combien de temps la jeune fille était enfermée dans le placard. Quand on a demandé à Angel quand avait-elle reçu de la nourriture pour la dernière fois, elle a répondu : « Je ne sais pas ».

Le fait que Tracey soit là lors de l’opération de sauvetage s’est avéré être une bonne décision de la police. Elle a immédiatement enlacé Angel quand elle a été libérée.

« Elle s’est accrochée à moi et m’a entouré de ses bras. Quand je l’ai posée, elle n’arrêtait pas de dire : « S’il te plait, ne me quitte pas. S’il te plait, ne me quitte pas, » confie Tracy.

Selon CBS l’enfant était sous la garde de son père au printemps 2017.

Depuis la découverte, la partenaire et le père d’Angel ont été accusés de mauvais traitements sur enfant et de possession illégale d’armes.

Pendant ce temps, le frère de Linda, sa femme et la mère biologique d’Angel font tout ce qu’ils peuvent pour obtenir la garde de la jeune fille.

 

Cette histoire aurait pu connaitre une fin beaucoup plus tragique. Grâce aux actions de Linda, Angel a cessé de souffrir. Cela me rend si triste de voir comment certains parents traitent leurs enfants. Partagez cette histoire pour sensibiliser les gens par rapport aux enfants sans défense.

Photos: YouTube

 

En savoir plus ...