« Les 10 choses les plus importantes que j’ai apprises après avoir perdu mon fils » – La liste que tous les parents devraient lire

La plupart d’entre nous, parents, sommes coupables de prendre nos enfants pour acquis. Nous sommes tellement pris par la vie et ses exigences avec les corvées et le travail que nous oublions que ce sont les choses les plus simples qui comptent tant – faire des souvenirs.

Perdre un enfant est la pire peur de tous les parents et le chagrin qu’il doit causer est inimaginable pour ceux d’entre nous qui ont encore nos précieux biens.

Richard Pringle est un papa qui a vécu cet événement inimaginable lorsque son fils, Hughie, est décédé l’été dernier des suites d’une hémorragie cérébrale.

Le parent endeuillé a maintenant partagé une liste des 10 leçons les plus importantes qu’il a tirées de cette tragédie déchirante. C’est une liste que tous les parents devraient lire régulièrement pour nous rappeler combien la vie est précieuse et combien nous avons la chance d’avoir nos enfants avec nous.

Le petit Hughie, qui n’avait que 3 ans lorsqu’il est mort, souffrait d’une maladie du cerveau, mais allait bien au moment de sa mort. « Il n’y avait qu’un risque de 5 % de saignement, mais malheureusement ce risque de 5 % s’est produit l’an dernier et il n’a pas survécu, » explique Richard, tel que rapporté dans le journal The Mirror.

Un an après sa mort, Richard, de Hastings, au Royaume-Uni, a partagé une liste des choses les plus importantes qu’il a apprises. C’est une liste que tout le monde devrait lire, c’est un rappel de ne pas tenir nos proches pour acquis.

La liste est devenue virale, elle a touché le cœur de tant de gens. Voici les importantes leçons de vie de Richard.

Facebook / Richard Pringle

1. « On ne peut jamais trop s’embrasser et aimer. «

2. « Vous avez toujours le temps. Arrêtez ce que vous faites et jouez, même si ce n’est que pour une minute. Rien n’est si important que ça ne peut pas attendre. »

3. « Prenez autant de photos et enregistrez autant de vidéos que possible. Un jour, c’est peut-être tout ce que vous aurez. »

4. « Ne dépensez pas d’argent, passez du temps. Vous pensez que ce que vous dépensez compte ? Ce n’est pas le cas. Ce que vous faites est important. Sautez dans les flaques d’eau, allez vous promener. Nagez dans la mer, construisez un campement et amusez-vous. C’est tout ce qu’ils veulent. Je ne me souviens pas de ce qu’on a acheté à Hughie, je ne me souviens que de ce qu’on a fait. »

Facebook / Richard Pringle

5. « Chantez. Chantez des chansons ensemble. Mes meilleurs souvenirs sont ceux de Hughie assis sur mes épaules ou assis à côté de moi dans la voiture en train de chanter nos chansons préférées. Les souvenirs se créent en musique. »

6. « Chérissez les choses les plus simples. La nuit, l’heure du coucher, la lecture d’histoires. Les dîners ensemble. Les dimanches flemmards. Chérissez les moments les plus simples. Ce sont ceux qui me manquent le plus. Ne laissez pas ces moments spéciaux passer inaperçus. »

7. « Embrassez toujours ceux que vous aimez et si vous oubliez, retournez-y et embrassez-les. On ne sait jamais si c’est la dernière fois qu’on en a l’occasion. »

Facebook / Richard Pringle

8. « Rendez les choses ennuyeuses amusantes. Faire les courses, les trajets en voiture, aller faire les magasins. Soyez bêtes, racontez des blagues, riez, souriez et amusez-vous. Ce ne sont que des corvées si vous les traitez comme telles. La vie est trop courte pour ne pas s’amuser. »

9. « Tenez un journal. Notez tout ce que vos tout-petits font pour illuminer votre monde. Les drôles de choses qu’ils disent, les jolies choses qu’ils font. On a commencé à faire ça après avoir perdu Hughie. Nous voulions nous souvenir de tout. Maintenant on le fait pour Hettie et on le fera aussi pour Hennie. Vous aurez ces souvenirs écrits pour toujours et quand vous serez plus vieux, vous pourrez regarder en arrière et chérir chaque moment. »

10. « Si vous avez vos enfants avec vous. Si vous pouvez l’embrasser pour lui souhaiter bonne nuit. Si vous pouvez prendre le petit-déjeuner avec lui. Si vous pouvez l’emmener à l’école. Si vous pouvez le voir aller à l’université. Si vous pouvez le voir se marier. Vous êtes bénis. N’oubliez jamais cela. »

Facebook / Richard Pringle

Je ne peux pas lire ça sans être émotive. C’est bouleversant ce que cette famille a dû endurer et nous sommes de tout cœur avec eux.

La vie est folle et ces dix points sont quelque chose dont nous pouvons tous apprendre. C’est facile de tenir les gens autour de nous pour acquis, mais passer du temps ensemble et se faire de bons souvenirs sont si importants, car on ne sait jamais quand il est trop tard.

S’il vous plaît, partagez afin que plus de gens puissent voir cette liste très importante.

 

En savoir plus ...