Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une maman rencontre une inconnue qui dit soudainement à sa fille : « Dis au revoir à maman »

On le voit régulièrement à l’épicerie : un parent et un enfant font la queue pour payer et d’autres clients expriment à quel point leur enfant est mignon.

Neuf fois sur dix, c’est totalement inoffensif, mais en tant que parents, il est important d’être sur nos gardes.

Dans de rares cas, cet inconnu peut avoir des arrière-pensées en faisant la conversation à un parent… ce que la mère Amanda Cropsey Florczykowski ne sait que trop bien. Maintenant, elle veut avertir les autres parents afin qu’ils soient sur leurs gardes.

Amanda Cropsey Florczykowski faisait des courses avec sa fille à Longview au Texas.

« Je suis arrivée à la caisse dans un magasin local en début d’après-midi. J’ai sorti ma fille du chariot et le couple de devant a entamé la conversation typique « que votre fille est mignonne » et a ensuite posé des questions sur son âge, à plusieurs reprises. Au début, je considérais cela comme une barrière culturelle, mais je me suis rapidement sentie mal à l’aise avec le langage corporel de la femme et sa proximité par rapport à mon panier / mes enfants, » écrit Amanda sur Facebook.

Shutterstock

« J’ai pris ma fille et à l’instant la femme me demande si elle pouvait la tenir. La femme était si proche à ce moment-là que mon tout-petit a tendu les bras vers la femme avant que je ne puisse vraiment répondre. En un instant elle a finalement changé et elle a reculé. J’ai rattrapé de nouveau ma fille pendant que la femme disait, « Dis au revoir à maman ». Pourquoi inciter un enfant à dire de telles paroles si inhabituelles. La femme s’agrippait à mon enfant quand j’ai physiquement arraché ma fille de ses bras, » Amanda continue sur Facebook.

« Sachez que leur conversation a commencé avec moi et tout s’est déroulé en quelques instants. Après le départ de ce couple, j’étais vraiment bouleversée, mais je remarquais toujours l’homme à quelques mètres dans mon champ de vision, il était seul, sans provisions, à une caisse de sortie fermée. Il faisait face à la direction opposée, mais regardait par-dessus son épaule vers moi ; le moins qu’on puisse dire c’est qu’il me fixait du regard, » dit Amanda sur Facebook.

Shutterstock

L’homme a continué à regarder Amanda et son enfant. Elle l’a carrément toisé en retour, parlant à haute voix avec la caissière au sujet du personnel de sécurité du magasin et le couple suspect. La caissière pensait que le couple connaissait Amanda, à en juger par leur approche.

Heureusement, la mère et la fille ont pu sortir du magasin en toute sécurité.

Quand elle est rentrée chez elle, elle a commencé à faire des recherches sur le trafic sexuel et a découvert que certaines techniques d’enlèvement décrivaient sa propre expérience dans ce magasin.

Amanda ne sait pas avec certitude quelle était l’intention du couple, mais elle sentait que quelque chose de louche se passait. Elle voulait écrire une publication sur Facebook pour mettre en garde les autres parents.

Image Source: Amanda Cropsey Florczykowski/Facebook

Maintenant, Amanda veut attirer l’attention sur quelques points à prêter attention :

« Les ravisseurs travaillent souvent en groupe et se positionnent dans tout le magasin. Bien que ces trois personnes n’avaient pas l’air de se connaître, je suis certaine que cet homme et ce couple formaient une équipe. »

« Ce couple était d’origine indienne et l’homme était blanc et couvert de tatouages – tous les deux étaient dans le milieu de la trentaine. Méfiez-vous, peu importe la couleur, l’apparence, l’âge ou le sexe. »

« Le couple est passé à la caisse avec deux objets de petite valeur. Quelque chose qu’ils pourraient facilement laisser derrière. »

« La femme était parfois à une proximité alarmante et à deux fois elle avait la main sur mon panier. Elle a tracé une route pour que je puisse faire mes courses, divisant ainsi mon attention entre mes enfants et ma tâche. »

Image Source: Amanda Cropsey Florczykowski/Facebook

Quelle expérience désagréable. Mais je suis tellement reconnaissante qu’Amanda et sa fille aient pu s’en sortir saines et sauves !

S’il vous plaît, partagez cet article pour aider à avertir les autres parents afin qu’ils soient sur leurs gardes à chaque instant. Si cela peut aider au moins un parent à assurer la sécurité de son enfant, alors ça vaut le coup !

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...