Maman se précipite à la salle d’accouchement pour donner naissance à des triplets – quand les médecins voient leurs visages, ils se figent

Becki-Jo Allen et sa jeune fille Indiana ont vécu une vie sûre, tranquille et confortable en Angleterre.

Un jour, cependant, Becki-Jo a commencé à avoir des nausées et a soupçonné qu’elle était peut-être tombée enceinte à nouveau.

Il s’est avéré qu’elle attendait… des triplés ! Lorsque le moment est venu d’accoucher, une surprise encore plus grande que cette annonce était à venir. Ce qui s’est passé était si rare que les chances qu’il se produise sont d’un sur 200 millions.

Becki-Jo et sa fille Indiana vivent juste à l’extérieur de la ville de Liverpool, en Angleterre. Leur vie était calme, jusqu’au jour où Becki-Jo a commencé à soupçonner que quelque chose se passait dans son corps. Ça a commencé quand elle a commencé à avoir des nausées.

View this post on Instagram

Love my queen ❤️

A post shared by Becki-jo allen (@beckijo92) on

Becki-Jo a dit à l’Echo de Liverpool : « J’avais été très malade et j’avais très mal à la tête, alors j’ai pris rendez-vous pour un scan précoce et c’est là que j’ai appris que j’attendais des triplets. Ce fut le plus grand choc de ma vie !

« Nous n’avons pas de triplets dans la famille, alors c’est sorti de nulle part. »

La mère a été choquée, à juste titre, mais ravie d’apprendre la nouvelle. Indiana allait être la grande sœur de trois bebes ! Becki-Jo a reçu beaucoup de soutien de la part de ses proches et a essayé de se préparer mentalement à la tâche de mettre trois enfants au monde.

Au cours de la 31e semaine de sa grossesse, cependant, Becki-Jo a été transportée d’urgence à l’hôpital avec des complications. Là, elle a accouché de ses triplets par césarienne. En raison de la nature prématurée de leurs naissances, ils étaient extrêmement petits.

View this post on Instagram

😍😍😍

A post shared by Becki-jo allen (@beckijo92) on

Le plus petit d’entre eux, Rocco, ne pesait que 1.49 kg. Ses frères n’étaient que légèrement plus lourds.

En raison de leur taille, tous les trois ont dû passer six semaines en soins intensifs.

Les grossesses impliquant des triplets sont très risquées et il est rare que les trois fœtus survivent.

Cependant, les trois garçons de Becki-Jo se sont avérés être des combattants. Ils se sont tous rétablis, ont pris du poids régulièrement et sont devenus plus forts au fil des jours.

Puis, après presque un mois et demi à l’hôpital, les garçons ont pu rentrer chez eux.

View this post on Instagram

Newborn triplets 😍 these days were quite scary . Having 3 newborns all at once was the biggest challenge I thought I could ever imagine. The boys never stayed in my room so I was always anxious putting them down for the night , plus with them being premature it was a tiny bit more scary, but these little @snuzamonitors were a god send 🙌🏻. I could actually rest when they were in bed , they would ring if they couldn’t detect a movement and they make a clicking noise every time it detected a movement. These were one of the best buys I’ve ever had. The main reason I got them because the first night at home From being discharged from @liverpoolwomens roman decided to stop breathing and ended up rushed into @alderhey where they kept him until he was better . That’s when I decided to get portable ones , that they could wear everywhere I went with them ! #pieceofmind #triplets #babybestbuy #tripletsofinstagram #babies #newborn #nopriceonlife #identical #identicaltriplets #multiples #twinsandmultiples #tamba #3 #justbaby #babyarea #baby

A post shared by Becki-jo allen (@beckijo92) on

Becki-Jo elle-même était convaincue que ses garçons n’étaient pas identiques, même si elle avait du mal à les distinguer.

Mais au fur et à mesure qu’ils grandissaient, les gens continuaient à lutter pour savoir lequel était lequel. Des étrangers arrêteraient Becki-Jo dans la rue juste pour demander !

La mère a donc décidé de poursuivre l’enquête et de contacter un laboratoire qui a aidé à effectuer des tests ADN sur les trois frères.

View this post on Instagram

Early start 🐦

A post shared by Becki-jo allen (@beckijo92) on

Les résultats ont prouvé que les frères étaient génétiquement identiques. Les chances que cela se produise sont d’un sur 200 millions.

Il semblerait que les chances de voir naître des triplets aient augmenté avec l’introduction des traitements hormonaux et des fécondations in-vitro. Malgré tout, être génétiquement identique est tout de même extrêmement inhabituel.

« Nous n’avançons pas vite parce que les gens nous arrêtent toujours quand nous sortons et nous demandent s’ils sont identiques.

« J’ai toujours été convaincue que non, parce que c’est ce qu’on m’avait dit pendant ma grossesse. »

Comme on pouvait s’y attendre, la famille a beaucoup à faire. Becki-Jo elle-même dit que la machine à laver fonctionne presque 24 heures sur 24.

Et regardez comme ils ont grandi maintenant !

Naturellement, cette adorable famille reçoit beaucoup d’attention lorsqu’elle se déplace en ville.

Partage cet article avec tes amis si vous pensez que les trois garçons sont mignons !

 

En savoir plus ...