Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une mère reçoit un appel d’un immeuble en feu à Londres – c’est sa fille qui veut lui dire adieu

L’incendie catastrophique qui a eu lieu à la tour Grenfell à Londres la semaine dernière a fait 79 victimes et 30 blessés. Pendant les heures où les flammes faisaient rage, les proches de beaucoup de personnes se trouvant dans le bâtiment étaient inquiets. C’était le cas de la mère de Gloria Trévisan, âgée de 27 ans, qui a reçu un dernier appel de sa fille qui voulait lui dire adieu. Maintenant, elle partage son histoire.

La vie venait de commencer pour Gloria Trevisan, vingt-sept ans. Son copain, Marco, et elle ont quitté l’Italie pour Londres, où ils travaillent tous deux comme architectes. Ils étaient à Londres depuis trois mois quand l’inimaginable s’est produit.

Facebook/Gloria Trevisan

Quand le feu s’est déclenché, Marco et Gloria étaient dans leur appartement au 23e étage de la tour Grenfell. Quand les flammes ont englouti le bâtiment, comme d’autres personnes, ils savaient qu’ils ne pourraient pas sortir.

Gloria a téléphoné à sa maman en Italie plusieurs fois, apeurée et désespérée. Quand les flammes ont atteint l’appartement de Marco et Gloria, elle a fait son dernier appel. « Les flammes sont dans le salon, » a dit Gloria. Ensuite, elle a fait ses adieux. Après ça, plus aucun appel et les corps de Gloria et de Marco n’ont jamais été retrouvés.

Après l’incendie, les gens parlaient de ceux qui n’avaient pas eu de chance, ceux qui habitaient aux derniers étages, ceux que les pompiers n’ont pas pu atteindre. On présume que Marco et Gloria étaient parmi eux.

Selon le chef de la police, Stuart Cundy, cela peut prendre des semaines ou des mois avant que le nombre de morts soit finalisé, rapporte ABC News.

Nos pensées sont avec les victimes des flammes et leurs familles. Qu’ils reposent en paix et ne soient jamais oubliés.

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...