Un bébé est sur le point de mourir – alors le personnel enfreint les règles de l’hôpital et laisse intervenir la sœur jumelle

Le simple fait d’être proche d’une personne que l’on aime peut en fait vous faire vous sentir beaucoup mieux si vous avez passé une mauvaise journée.

La plupart d’entre nous ont probablement déjà vécu cette situation où nous avions besoin d’un câlin après une journée stressante, et lorsque la personne que nous aimons nous serre dans ses bras, tous nos problèmes semblent disparaître.

Mais pour les jumelles Kyrie et Brielle Jackson, nées dans le Massachusetts, aux États-Unis, on peut dire qu’un câlin a fait bien davantages pour elles.

Rien n’est plus grand que l’amour

Qu’il s’agisse de l’amour entre partenaires, parents et enfants ou amis, l’amour a un énorme impact.

Lorsque nous traversons une période difficile, nous veillons à nous entourer de ceux qui nous aiment sincèrement.

Grâce à leur proximité et à leur amour, nous pouvons traverser les moments les plus difficiles et les plus sombres de la vie.

Mais même à sa naissance, une personne peut aussi être confrontée à des défis importants.

Les jumelles Kyrie et Brielle Jackson en ont fait l’expérience.

Lorsqu’elles sont nées en octobre 1995, elles étaient prématurées de 12 semaines et ne pesaient que 900 grammes, un poids invraisemblable.

En raison de leur arrivée précoce au monde, la santé des deux filles était extrêmement vulnérable.

Photo: Youtube

La petite fille ne pouvait pas être réconfortée

Les jumelles ont d’abord été placées dans des incubateurs séparés. Kyrie a rapidement repris des forces et du poids après l’accouchement, mais sa sœur jumelle Brielle a eu beaucoup plus de mal.

La petite Brielle criait et pleurait beaucoup, elle avait aussi des difficultés à respirer.

Tout s’est détérioré et elle est devenue complètement bleue.

Les jours passent et bientôt l’état de Brielle se dégrade encore plus.

Pour le personnel soignant, il était important de faire quelque chose rapidement pour sauver la vie de la petite fille.

Une des infirmières l’a sortie de la couveuse et l’a prise dans ses bras.

Elle a même laissé le père de la fillette tenir le bébé fragile.

Brielle était enveloppée dans une couverture et l’infirmière a fait tout ce qu’elle pouvait pour essayer de la réconforter.

Mais rien n’a fonctionné.

Photo: Youtube

La décision inespérée de l’infirmière

Elle savait qu’il ne restait plus beaucoup de temps pour Brielle si elle ne faisait rien au plus vite.

Elle s’est a alors subitement souvenue d’une chose dont elle avait entendu parler en Europe.

C’était une chose qui allait à l’encontre de la politique et des règles de l’hôpital, mais l’infirmière savait qu’elle devait au moins essayer.

Elle rejoint donc Kyrie, qui se porte mieux dans sa couveuse, et y installe également Brielle.

Il ne faut pas longtemps pour que Brielle se rapproche de sa sœur jumelle et s’allonge plus près d’elle pour se sentir rassurée.

Lentement, elle passe son bras autour de sa petite sœur mourante.

Photo: Youtube

Le câlin symbolique a été immortalisé

L’état de santé de Brielle s’est brusquement beaucoup amélioré. Elle a commencé à respirer plus facilement.

Ses pleurs incessants ont cessé et elle a rapidement retrouvé de la couleur.

Au cours des semaines qui suivirent, l’état de Brielle s’est constamment amélioré. Mais seulement aux côtés de Kyrie.

Un photographe d’un journal local a saisi un moment très spécial partagé entre les deux sœurs jumelles – une photo qui restera dans les mémoires pendant de nombreuses années.

Ensemble, les jumelles sont parvenues à surmonter les débuts difficiles de leur vie.

Elles ont grandi et sont devenues des enfants en parfaite santé.

Mais pour les parents Heidi et Paul, l’attention que suscitaient les jumelles est devenue un peu trop grande.

L’image de leur étreinte cruciale s’est étendue au monde entier et a contraint les parents des jumelles à changer leur numéro de téléphone personnel pour ne pas être sollicités.

Tout le monde voulait suivre l’évolution des jumelles.

Photo: Youtube

L’hôpital a modifié ses directives

C’était la première fois que l’hôpital tentait une telle expérience et l’infirmière Gayle Kasparian a été reconnue pour sa décision courageuse qui a permis de sauver la vie de la fillette.

L’incident a amené les hôpitaux à modifier leurs directives concernant les naissances de jumeaux et des études cliniques ont montré que le fait de placer les jumeaux dans la même couveuse présentait des avantages évidents pour la santé.

Le fameux câlin a contribué à sauver des vies et a changé la façon dont les soins de santé traitent les jumeaux prématurés à travers le monde.

Quelle histoire incroyable! C’est tellement génial. C’est vraiment le pouvoir de l’amour!

Vous pouvez désormais nous suivre sur Instagram pour découvrir d’autres contenus formidables, des photos et des vidéos.